Brest : Jean Lucas n'a pas compris l'attitude de Garcia

Brest : Jean Lucas n'a pas compris l'attitude de Garcia©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 12 mars 2021 à 21h00

Prêté à Brest par l'OL, Jean Lucas est revenu sur sa relation avec Rudi Garcia. Le milieu de terrain brésilien retrouvera Jorge Sampaoli lors du match face à l'OM, samedi (17 heures).


Arrivé à Lyon en juillet 2019 en provenance du Brésil, Jean Lucas, le milieu de terrain brésilien, n'a pas eu sa chance sous la direction de Rudi Garcia. Il n'a joué que 20 matchs (pas toujours comme titulaire) en Ligue 1 avant d'être prêté à Brest, durant le dernier mercato hivernal. Dans un entretien accordé à L'Equipe, le joueur est revenu sur sa relation avec l'actuel entraîneur de l'OL, avouant une grande incompréhension au sujet de sa gestion.

"Sampaoli a changé ma vie"

"Le coach ne m'a pas fait confiance, voilà. Il ne me faisait pas jouer. Je ne sais pas ce que je lui ai fait, ce qu'il s'est passé là-bas. Mais j'ai toujours continué à travailler, je savais qu'un jour un club viendrait me chercher pour me faire jouer, que j'aurais l'opportunité de montrer que je suis un bon joueur. C'était frustrant pour moi à l'OL. Les rares fois où j'entrais, j'entrais pour deux minutes. Mais tu peux faire quoi en deux minutes ? Tu ne peux rien faire. C'était tout le temps comme ça. Je touchais un ballon, et c'était terminé", a-t-il expliqué, au sujet de Rudi Garcia.

Il a, par contre, valorisé Jorge Sampaoli, qu'il retrouvera samedi sur le banc de l'OM lors de la rencontre entre Brest et le club phocéen (17 heures) à l'Orange Vélodrome. "Il m'a donné l'opportunité d'exploser au Brésil. J'espère qu'il sera content de me voir, parce que moi je suis très content. Il compte pour moi. En 2019, j'étais à Flamengo, dans mon club, ma ville, j'avais fait environ 25 matchs. Et il m'a appelé pour le rejoindre à Santos mais je ne voulais pas. À Rio, tout le monde me connaissait, j'avais mes amis... Mais mon père m'a dit que ça pourrait changer ma vie. Et c'est vrai : en seulement quatre mois, Sampaoli a changé ma vie", a-t-il assuré, au sujet du coach argentin de l'Olympique de Marseille, qui l'avait dirigé à Santos.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.