Brésil : Tite répond vertement à Mbappé

Brésil : Tite répond vertement à Mbappé©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 18 août 2022 à 19h52

Le sélectionneur du Brésil a répondu à Kylian Mbappé suite aux propos polémiques tenus par l'attaquant français sur le football sud-américain.



Kylian Mbappé file un mauvais coton au Brésil. C'est actuellement indiscutable. En attendant que la situation s'arrange éventuellement, l'attaquant français n'est pas en odeur de sainteté au pays du football. Dans le viseur des médias sud-américains après l'épisode du « penaltygate » l'ayant opposé à Neymar, le joueur du Paris-SG a été sévèrement critiqué. Plusieurs médias s'en sont pris vertement à lui suite à son comportement observé samedi soir face à Montpellier lors de la 2eme journée de Ligue 1.

Mbappé : « Lorsque nous arrivons à la Coupe du Monde, on est prêts, là où le Brésil et l'Argentine n'ont pas ce niveau-là en Amérique du Sud »

C'est maintenant Tite qui lui a répondu de façon cinglante, en faisant suite aux propos polémiques tenus par Mbappé en mai dernier . « L'avantage que nous avons, nous les Européens, c'est qu'on joue entre nous avec des matchs de haut niveau tout le temps, comme par exemple la Ligue des Nations, avait alors lancé le numéro 7 du PSG. Lorsque nous arrivons à la Coupe du Monde, on est prêts, là où le Brésil et l'Argentine n'ont pas ce niveau-là en Amérique du Sud. Le football n'est pas aussi avancé qu'en Europe. C'est pour ça que lors des dernières Coupes du monde, ce sont toujours les Européens qui ont gagné. »

Tite : « Nous n'avons pas l'Azerbaïdjan contre qui jouer »

Certains grands noms du football sud-américain s'étaient alors émus de ces propos, comme Lautaro Martinez, l'attaquant brésilien de l'Inter Milan. Cette fois, c'est donc le sélectionneur de la Seleçao qui a rétorqué à Kylian Mbappé. « Il parle peut-être de ces affrontements en Ligue des Nations ou de ces matchs amicaux européens, mais pas des éliminatoires pour la Coupe du Monde. Pardon, nous n'avons pas l'Azerbaïdjan contre qui jouer, a lâché Tite à ESPN. Ici, il n'y a personne pour vous apporter de l'eau. Lors des éliminatoires, ce sont tous des matchs avec un degré de difficulté très élevé, bien plus élevé que cette phase de groupes en Europe. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.