Bordeaux : Roche ne souhaite pas "déséquilibrer l'effectif"

Bordeaux : Roche ne souhaite pas "déséquilibrer l'effectif"©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 06 janvier 2021 à 16h34

Le directeur sportif des Girondins de Bordeaux, Alain Roche, s'attend à plusieurs mois difficiles pour le club. Lors du mercato, il ne veut surtout pas déséquilibrer l'effectif.



Actuel treizième du classement de Ligue 1, avant les rencontres de la 18ème journée du championnat de France, ce mercredi soir, et un déplacement sur la pelouse de Metz (19 heures), Bordeaux va vivre des mois compliqués, selon Alain Roche, le directeur sportif des Girondins. Avec la pandémie de Covid-19, l'état des finances n'est pas le plus optimal et le mercato hivernal étant désormais ouvert, il va falloir effectuer des choix, selon lui. Au micro de France Bleu Gironde, il a livré son sentiment sur la situation. "Il y a des ambitions de part et d'autre. S'il y a des départs, ça veut dire qu'il y a accord commun. Tout le monde sera heureux. Maintenant, il ne faut pas déséquilibrer l'effectif. Il faut tenter de l'ajuster comme on a voulu le faire au mercato estival. On n'a pas réussi à faire tout ce qu'on souhaitait avec notamment certains joueurs où nous souhaitions qu'ils partent. Peut-être que ça va se réaliser lors de ce mercato", a-t-il précisé.

"Trouver l'équilibre et être compétitif"

Dans son idée, posséder un effectif d'un moins bon niveau sur le plan qualitatif le lundi 1er février - date de clôture du marché - n'est pas envisageable. "Il ne faut pas non plus affaiblir cet effectif. Il faut trouver l'équilibre et être compétitif. On fera sûrement des insatisfaits. On gardera peut-être des joueurs contre leur gré. Ce sont les aléas, les contrats sont là. Mexer est arrivé libre de Rennes à Bordeaux. Ça peut arriver pour certains de partir", a jugé Roche. Pessimiste, il a ensuite conclu son propos sur une note amère : "Quand un joueur est en fin de contrat, il n'a pas envie de se blesser, surtout s'il a une opportunité en juin prochain. Ce sont des choses qu'il faudra gérer entre le club et le joueur mais ça sera difficile entre ça et le contexte économique. On va passer six mois compliqués..."

Défait par le Stade de Reims avant la trêve hivernale (1-3), Bordeaux sera privé d'Hatem Ben Arfa, pour le déplacement à Metz. Il faudra donc faire sans cet élément qui s'avère déjà important dans l'effectif dirigé par Jean-Louis Gasset. En effet, il est impliqué dans 6 buts lors des 7 derniers matchs des Girondins.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.