Bleus : Deschamps s'exprime sur incidents à caractère homophobe

Bleus : Deschamps s'exprime sur incidents à caractère homophobe©Media365

Raphaël Brosse, publié le jeudi 29 août 2019 à 16h55

En conférence de presse, Didier Deschamps, le sélectionneur français, a dénoncé les chants et banderoles à caractère homophobe qui ont notamment vu la rencontre Nice - Marseille être interrompue.



C'est un phénomène qui devient de plus en plus récurrent depuis le début de la saison en Ligue 1 et en Ligue 2 : les interruptions temporaires de matchs en raison de chants ou de banderoles à caractère homophobe. Cela s'est d'ailleurs de nouveau produit mercredi soir, à l'occasion de la rencontre entre Nice et Marseille (1-2). Invité à réagir à ce sujet en marge de l'annonce de la liste des Bleus, Didier Deschamps a condamné ces agissements, tout en invitant à la réflexion.

« Être intransigeant par rapport à ces événements »

« C'est très clair que, quelle que soit la forme de contestation qu'il peut y avoir, il n'y a pas de place pour ça, a affirmé l'ancien entraîneur de l'OM en conférence de presse. Les décisions appartiennent aux instances. Il faut faire en sorte qu'elles soient le plus appropriées. Le constat que tout le monde fait, c'est que cela perturbe le déroulement d'un match. Je ne dis pas qu'il ne faut pas prendre cette décision, mais c'est un problème vraiment difficile à régler et cela demande certainement une réflexion très approfondie. Il est possible qu'il y ait une forme de provocation à vouloir une banderole pour arrêter le match. Il faut être intransigeant par rapport à ces événements. » A titre d'exemple, les rencontres disputées ces dernières semaines entre Nancy et Le Mans (4eme journée de Ligue 2) et entre Brest et Reims (3eme journée de Ligue 1) ont ainsi été interrompues quelques minutes durant car des chants à caractère présumé homophobe descendaient des tribunes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.