Baromètre Ligue 1 : Lille frappe fort dans la course au titre

Baromètre Ligue 1 : Lille frappe fort dans la course au titre©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365 : publié le lundi 26 avril 2021 à 15h49

Alors que la Ligue 1 devient de plus en plus dense à mesure que la fin s'approche, Lille a su frapper un grand coup à Lyon dans la lutte pour le titre. Dans la course à l'Europe, Lens mène toujours la danse à quatre journées de la fin.


Lille est passé par de multiples sentiments, dimanche soir sur la pelouse du Groupama Stadium lors de sa rencontre contre l'OL de Rudi Garcia. D'abord dominé puis mené au score 2 à 0, le club nordiste a démontré un refus de la défaite admirable, symbolisé notamment par la performance d'un Burak Yilmaz héroïque, auteur d'un doublé et d'une passe décisive afin de renverser l'Olympique Lyonnais (2-3), qui semble désormais hors de la lutte pour le titre, et qui pourrait bien achever la saison à la quatrième place. Ce succès tardif a engendré la joie immense de Christophe Galtier qui a peut-être songé, aussi, à l'ascenseur émotionnel vécu par les joueurs du PSG et de l'AS Monaco, devant la télévision. Vainqueurs à Metz samedi (1-3) et contre Angers avec moins de facilité que prévu, dimanche (0-1), Parisiens et Monégasques sont toujours là, mais également toujours derrière le LOSC, à un et deux points. Lors de la 35ème et prochaine journée, le choc entre l'OL et Monaco pourrait, à son tour, posséder un impact important dans cette course au titre irrespirable.

Dans la course à l'Europe, Lens démontre une résistance absolue, Montpellier craque

En ce qui concerne celle pour l'Europe, c'est Lens qui semble armé d'une foi inébranlable en ses capacités. Privée de sept joueurs et en infériorité numérique dès la 24ème minute en raison de l'expulsion d'Issiaga Sylla, la formation dirigée par Franck Haise s'est imposée contre le Nîmes Olympique (2-1), et conserve donc sa cinquième place. "Ce que les joueurs font depuis le début de saison est au-delà des espérances mais ce qui s'est passé depuis trois semaines, malgré le Covid, les blessures et suspensions, c'est assez exceptionnel", a expliqué le coach en conférence de presse. Derrière le promu, Marseille a su suivre la cadence, grâce à un grand Dimitri Payet à Reims (1-3), comme Rennes, vainqueur de Dijon (5-1). En revanche, Montpellier, tombé contre l'OGC Nice (3-1) a sans doute laissé filer ses derniers espoirs européens dans le championnat du moins. Huitième avec 47 points, à 9 de Lens, le club héraultais peut encore  espérer accrocher un billet pour l'Europe via la Coupe de France à la condition d'un sacre. Dans cette perspective, il faudra d'abord surmonter l'obstacle du PSG, son opposant en demi-finale, le 11 mai.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.