Baromètre Ligue 1 : Le titre devrait se jouer entre Lille et le PSG

Baromètre Ligue 1 : Le titre devrait se jouer entre Lille et le PSG©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le lundi 03 mai 2021 à 17h40

Avec la défaite de Monaco contre Lyon (2-3), Lille et le PSG semblent être désormais les deux seuls clubs à pouvoir encore se disputer le titre. Derrière, l'OL s'est donc, de son côté, relancé dans la course à la Ligue des Champions.



D'une lutte à quatre il y a encore quelques temps, on semble désormais se diriger vers une lutte à deux, pour le titre de champion de France de Ligue 1 2020-21. La faute à la défaite de Monaco, contre Lyon (2-3). Par conséquent, Lille, vainqueur de Nice (2-0), et le PSG, qui s'est imposé contre Lens (2-1), semblent donc les deux seuls clubs restant en course pour être champion de France. Les deux clubs ont disputé leur rencontre ce samedi. Dans l'après-midi, c'est Paris qui a joué le premier. A la 59eme minute de jeu, le club de la Capitale menait alors déjà 2-0, grâce à deux buts inscrits par Neymar et Marquinhos. Deux minutes plus tard, la réduction de l'écart d'Ignatius Ganago n'a finalement rien changé. De son côté, plus tard dans la soirée, le LOSC n'avait guère eu d'opposition, contre l'OGCN (2-0), avec deux buts inscrits par Burak Yilmaz et par Zeki Celik.

L'OL se replace dans la course à la Ligue des Champions

Désormais, il ne reste que trois journées de championnat à disputer, soit neuf points encore à glaner, au maximum. Si la course au titre se précise, celle pour la Ligue des Champions semble donc bel et bien relancée. Toujours troisième, Monaco va devoir certainement batailler jusqu'au bout, surtout après sa défaite contre l'OL. Le club rhodanien en profite ainsi pour revenir à seulement une petite unités de sa victime d'un soir. Là encore, les dernières journées de Ligue 1 s'annoncent plus que passionnantes. Derrière, la course à la cinquième place reste également d'actualité. Lens, qui occupe cette fameuse position, a donc perdu contre le PSG. Toutefois, Marseille, sixième, et bien qu'à égalité de points avec les Sang et Or, a dû arracher le point du match nul, sur sa propre pelouse, contre Strasbourg (1-1). Enfin, Rennes, septième à deux points des Lensois, réalise la très mauvaise opération de cette 35eme journée, suite à sa défaite sur la pelouse de Bordeaux (1-0).

Les tops et flops de la 35eme journée de Ligue 1

Les tops :

Marquinhos (Paris Saint-Germain) : Grâce notamment à son but contre Lens, Marquinhos a grandement contribué au nouveau succès des siens (2-1).

Burak Yilmaz (Lille) : Indispensable en ce moment, Burak Yilmaz a idéalement lancé les siens, qui se sont donc finalement imposés contre Nice (2-0).

Zeki Celik (Lille) : Très solide avec Lille, Zeki Celik s'est illustré, ce samedi contre Nice (2-0), avec un très beau but, qui a donc offert la victoire aux siens.

Memphis Depay (Lyon) : Capable du pire comme du meilleur, Memphis Depay a été étincelant contre Monaco. Avec un but et une passe décisive à la clé.

Sekou Mara (Bordeaux) : La petite attraction du week-end. Âgé de seulement 18 ans, Sekou Mara a offert la victoire à Bordeaux contre Rennes (1-0).

Les flops :

Steven Nzonzi (Rennes) : Son équipe n'a rien pu faire contre Bordeaux (1-0), d'autant plus que Steven Nzonzi a écopé d'un carton rouge direct dès la 8eme minute de jeu.

Jordan Lotomba (Nice) : En difficulté, Jordan Lotomba a écopé d'un premier carton jaune (34eme), avant un second (48eme). Ses partenaires ont donc dû évoluer en infériorité numérique pendant presque une période.

Fouad Chafik (Dijon) : Auteur d'un match bien compliqué contre Metz, Fouad Chafik s'est également illustré d'une bien triste manière, avec un but contre son camp (71eme).

Dereck Kutesa (Reims) : Malgré de très belles opportunités (65eme, 66eme), Dereck Kutesa, entré en cours de jeu, s'est révélé bien incapable d'offrir la victoire à Reims.

Nicolas Cozza (Montpellier) : Dans une défense de Montpellier toujours autant en difficulté, Nicolas Cozza s'est notamment fait prendre de vitesse sur l'action qui a amené le deuxième et dernier but de Saint-Etienne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.