Baromètre L1 : Sanchez, Nuno Mendes, l'OL... Les tops et les flops de la 15e journée

Baromètre L1 : Sanchez, Nuno Mendes, l'OL... Les tops et les flops de la 15e journée©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 14 novembre 2022 à 09h59

Retrouvez les tops et les flops de la 15e journée de L1, la dernière avant la trêve du Mondial, avec Alexis Sanchez, Nuno Mendes ou Youcef Belaïli à l'honneur, alors que ça ne s'arrange pas pour l'OL et Strasbourg.


Les tops

Alexis Sanchez (OM)

Très attendu, Alexis Sanchez ne déçoit pas depuis son arrivée à l'OM, même si Igor Tudor le laisse souvent seul à la pointe de l'attaque et qu'il doit se surmultiplier. Dimanche soir à Monaco, l'expérimenté attaquant chilien (33 ans) n'a pas ménagé ses efforts, et a été récompensé en ouvrant le score lors de cette victoire 3-2 des Phocéens. Son cinquième but en championnat, contre deux en Ligue des champions.

Nuno Mendes (PSG)

Meilleure recrue parisienne lors de sa première saison dans la capitale, Nuno Mendes confirme tout le bien qu'on pense de lui à chaque rencontre. Le jeune latéral portugais, qui avait manqué cinq matchs en raison d'une blessure aux ischio-jambiers et signé son retour à Turin en marquant sur son premier ballon, a délivré deux nouvelles passes décisives lors de la large victoire du PSG contre Auxerre dimanche (5-0).

Youcef Belaïli (AC Ajaccio)

L'air corse lui fait du bien. Exfiltré de Brest, où l'aventure s'est mal terminée, Youcef Belaïli revit sous le maillot de l'AC Ajaccio. Une semaine après son doublé, et sa passe décisive, contre Strasbourg, l'attaquant algérien a de nouveau été buteur, encore sur penalty, et passeur lors du match nul décroché par les hommes d'Olivier Pantaloni à Nantes dimanche (2-2).

Les flops

Strasbourg à domicile

La Meinau n'a décidément plus rien d'une forteresse imprenable. Après une première partie de saison très décevante du Racing, avant-dernier du classement, l'équipe d'un Julien Stephan forcément sur la sellette n'a pas réussi à remporter le moindre match à domicile. Opposés à Lorient dimanche, les Strasbourgeois ont tout de même réussi à arracher un match nul (1-1), mais leurs supporters devront donc patienter jusqu'en 2023 pour voir un succès de leur protégés à la maison.

L'OL ne va pas mieux

Malgré le changement d'entraîneur, et le remplacement de Peter Bosz par Laurent Blanc, l'OL continue à patauger et pointe au huitième rang du classement. Cinq jours après leur défaite à Marseille (0-1), les Gones n'ont pu faire mieux que match nul contre Nice (1-1), un match nul arraché miraculeusement dans les dernières minutes sur un penalty très généreux obtenu et transformé par Alexandre Lacazette.

Islam Slimani (Brest)

Si son coéquipier en sélection algérienne Youcef Belaïli s'éclate désormais à Ajaccio, Islam Slimani est dans le dur à Brest. Auteur d'un seul but en onze matchs, il a manqué le deuxième penalty des Bretons dimanche contre Troyes (2-1), avant de sortir quelques instants plus tard sous les sifflets.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.