Baromètre L1 : Laborde, Marquinhos, Camara… Les tops et les flops de la 15e journée

Baromètre L1 : Laborde, Marquinhos, Camara… Les tops et les flops de la 15e journée©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 29 novembre 2021 à 11h08

Découvrez les tops et les flops d’une quinzième journée de Ligue 1 marquée par le nouveau but de Gaëtan Laborde, le doublé de Marquinhos ou encore le match raté du capitaine stéphanois Mahdi Camara.


Les tops

Gaëtan Laborde (Rennes)

Trois jours après son triplé contre Vitesse Arnhem en Ligue Europa Conférence, Gaëtan Laborde a encore brillé dimanche à Lorient, ouvrant le score pour des Rennais finalement vainqueurs 2-0 à Lorient et nouveaux dauphins du PSG. Deuxième meilleur buteur de l’élite (9 buts), l’ancien Montpelliérain compte désormais 14 réalisations en 20 matchs toutes compétitions confondues depuis le début de saison, dont trois avec le club héraultais.

Marquinhos (PSG)

Epaulé pour la première fois par Sergio Ramos en défense centrale dimanche à Saint-Etienne, Marquinhos n’a pas eu énormément de travail défensivement. Et le capitaine brésilien du PSG s’est encore montré offensivement, avec deux buts de la tête à la fin de chaque période pour permettre au club de la capitale de s’imposer 3-1 à Geoffroy-Guichard.

Anthony Lopes (Lyon)

Si l’OL a glané un précieux succès à Montpellier dimanche (1-0), le club rhodanien peut remercier son gardien international portugais. Sur la sellette à l’intersaison, puisque Peter Bosz voulait recruter André Onana, Anthony Lopes continue d’aligner les prestations de haut niveau. Et les Héraultais ont pu s’en rendre compte, puisqu’il les aura systématiquement mis en échec, que ce soit sur sa ligne ou lors de différentes sorties inspirées.

Les flops

Mahdi Camara (Saint-Etienne)

Le capitaine stéphanois est passé au travers dimanche, lors de la défaite des siens contre le PSG (1-3). Visiblement nerveux, Mahdi Camara, auteur d’une poussette sur Neymar qui aurait dû lui valoir un avertissement, a multiplié les mauvais choix dès l’entame du match, perdant un ballon sur le premier but parisien finalement annulé pour hors-jeu (5e), ou en étant à l’origine de l’expulsion de Timothée Kolodziejczak qui a entraîné l’égalisation parisienne dans le temps additionnel de la première période.

Fabio (Nantes)

Le défenseur brésilien aura tout raté, ou presque, lors du match nul décroché par les Nantais sur la pelouse de Lille samedi après-midi (1-1). S’il a trouvé le poteau à la demi-heure de jeu, Fabio aura beaucoup souffert face à Jonathan Bamba, avant un tirage de maillot coupable sur Zeki Çelik, qui lui a valu une expulsion et un penalty, heureusement arrêté par Alban Lafont face à Jonathan David (79e).

Mohamed Bayo (Clermont)

S’il compte déjà 7 buts et 2 passes décisives en Ligue 1, Mohamed Bayo a, pour la première fois, enchaîné deux titularisations sans se montrer décisif. Il n’a pu empêcher la cinquième défaite consécutive de Clermont, à Reims (0-1), et est aussi à l’origine du seul but du match, suite à une relance ratée dans l’axe dont a su profiter Ghislain Konan.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.