Baromètre L1 : Fofana, Terrier, Navas... Les tops et les flops de la 17e journée

Baromètre L1 : Fofana, Terrier, Navas... Les tops et les flops de la 17e journée©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 06 décembre 2021 à 10h51

Découvrez les tops et les flops d'une dix-septième journée de Ligue 1 marquée par la nouvelle prestation XXL du Lensois Sekou Fofana, qui a aussi bénéficié d'une grosse erreur de Keylor Navas face au PSG. Et Martin Terrier et Habib Diallo ont aussi brillé.


Les tops

Seko Fofana (Lens)

Impressionnant depuis le début de saison, Seko Fofana avait notamment marqué les esprits à Marseille, mais pas que. Samedi soir à Bollaert, le milieu de terrain international ivoirien a encore fait forte impression lors du match nul arraché miraculeusement par le PSG à Lens (1-1). Auteur de son cinquième but de la saison, il aura été une menace constante pour des Parisiens qui n'ont pas su le contenir.

Martin Terrier (Rennes)

Et dire qu'il était légèrement souffrant au coup d'envoi... Martin Terrier a inscrit son premier triplé avec le Stade Rennais lors de la large victoire des Bretons à Saint-Etienne dimanche (5-0). Trois buts dans trois styles différents et marqués en 50 minutes par l'ancien Lyonnais, qui compte désormais huit réalisations en Ligue 1, à une petite longueur de son meilleur total en carrière.

Habib Diallo (Strasbourg)

Préféré à Kevin Gameiro pour épauler Ludovic Ajorque dimanche à Nice, Habib Diallo a été l'un des principaux artisans du succès strasbourgeois à Nice (3-0). L'attaquant sénégalais, d'abord en manque de réussite, a fini par trouver l'ouverture en fin de match, doublant la mise pour s'offrir son huitième but de la saison avant de délivrer à Adrien Thomasson sa première passe décisive.

Les flops

Keylor Navas (PSG)

Paie-t-il la concurrence, forcément pesante entre deux gardiens de ce niveau, avec Gianluigi Donnarumma ? Keylor Navas, qui était suspendu à Saint-Etienne et sur le banc mercredi contre Nice, a retrouvé une place de titulaire lors du match nul du PSG à Lens (1-1). Mais après une première période où il a multiplié les interventions décisives, il commet une énorme faute de main sur le but de Fofana et manque ensuite de concéder un but d'Arnaud Kalimuendo, après avoir été sauvé par son poteau.

Malo Gusto (Lyon)

Le jeune latéral est passé par tous les états dimanche soir lors du match nul de Lyon à Bordeaux (2-2). S'il a failli marquer, trouvant le poteau en début de match, Gusto a ensuite permis aux Girondins d'égaliser, avec un but contre son camp consécutif à une erreur de placement. Et il est aussi impliqué sur le deuxième but des Bordelais.

Jean-Clair Todibo (Nice)

On l'avait vu, très tranchant, notamment face à Kylian Mbappé quatre jours plus tôt lors du match nul décroché par Nice face au PSG (0-0). Dimanche, Jean-Clair Todibo est apparu beaucoup plus en difficulté lors de la débâcle des Aiglons contre Strasbourg (0-3). Après avoir offert à ses adversaires une balle de but, l'ancien Barcelonais a failli provoquer un penalty en fin de première période avant d'être impliqué sur les deux derniers buts alsaciens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.