Baromètre L1 : Donnarumma, Kimpembe, Balerdi... Les tops et les flops de la septième journée

Baromètre L1 : Donnarumma, Kimpembe, Balerdi... Les tops et les flops de la septième journée©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le lundi 12 septembre 2022 à 11h25

Découvrez les tops et les flops de la septième journée de Ligue 1, marquée par le succès étriqué et mouvementé du Paris Saint-Germain devant Brest (1-0). Presnel Kimpembe n'en sort pas grandi, au contraire de son gardien.


Les tops

Dango Ouattara (Lorient)

C'est le tube dans le tube de ce début de saison. Encore buteur pour Lorient, quatrième du championnat, contre Nantes (3-2), le jeune burkinabé (20 ans) est le seul joueur avec Neymar et Lionel Messi à afficher au moins trois buts et trois passes décisives depuis le début de la saison.


Gianluigi Donnarumma (PSG)

Régulièrement critiqué pour ses choix un peu fantasques, le gardien italien sait aussi rappeler de temps à autre qu'il est censé être un des meilleurs du monde à son poste. En repoussant brillamment le penalty d'Islam Slimani, c'est lui qui conserve la victoire du PSG contre Brest (1-0).

Kevin Danso (Lens)

Les Lensois ne sont plus qu'une machine un peu folle à emballer les matchs, ils savent aussi défendre et tenir un résultat, comme ils l'ont montré face à Troyes (1-0) sous l'égide de leur leader de défense. Si celui-ci, en plus, se met à marquer le but de la victoire...

Les flops

Presnel Kimpembe (PSG)

Même avec deux nuits de réflexion, il est toujours bien compliqué de justifier l'attitude de Presnel Kimpembe samedi en toute fin de match contre Brest. Surtout depuis que ses mots envers l'arbitre ont été confirmés par le micro installé sur M. Pignard (et relayés par Prime Video).

Leonardo Balerdi (OM)

Installé dans l'axe gauche de la défense à trois, le pauvre Argentin a connu l'humiliation suprême d'être sorti par Igor Tudor au coeur de la première période devant Lille (2-1). L'entraîneur croate assure que c'est parce qu'il craignait que son joueur, déjà averti, soit expulsé...

Thiago Mendes (OL)

Responsable sur le premier but monégasque (2-1 pour l'ASM) et globalement fébrile, l'ancien Lillois symbolise malheureusement toujours plus, journée après journée, la perdition totale de l'Olympique Lyonnais défensivement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.