Baromètre L1 : Depay, Mbappé, Ben Arfa... Les tops-flops de la 33eme journée

Baromètre L1 :  Depay, Mbappé, Ben Arfa... Les tops-flops de la 33eme journée©Media365

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le lundi 19 avril 2021 à 15h56

La 33eme journée de Ligue 1 a été marquée par plusieurs doublés importants : Memphis Depay contre Nantes, Kylian Mbappé face à Saint-Etienne ou Pol Lirola lors de Marseille-Lorient. Découvrez les tops et flops du week-end.


Les tops

Memphis Depay (Lyon)

Cette saison en Ligue 1, il n'y a que Kylian Mbappé qui a marqué plus de buts que Memphis Depay. Ce dimanche, le Néerlandais a trompé Alban Lafont à deux reprises pour offrir la victoire à l'OL sur la pelouse de Nantes (1-2). Il en est désormais à 18 réalisations depuis le début de la saison.

Kylian Mbappé (PSG)

Justement, Kylian Mbappé continue d'affoler les compteurs. Dans une fin de match sensationnelle, l'attaquant du PSG a marqué deux buts en huit minutes pour permettre à Paris de renverser Saint-Etienne (3-2). Comme le doublé de Depay, ce coup de chaud pourrait faire la différence dans la course au titre.

Jonas Omlin (Montpellier)

Si Lille n'a pas réussi à enchaîner face à Montpellier, c'est parce que les attaquants du leader de la Ligue 1 sont tombés sur un excellent Jonas Omlin (1-1). Le gardien suisse a réalisé huit arrêts avant de céder face à Luiz Araujo en toute fin de match. Il a notamment mis Jonathan Ikoné, Timothy Weah et Jonathan Bamba en échec.

Aurélien Tchouaméni (Monaco)

Aurélien Tchouaméni n'a pas marqué mais il a fait un très grand match sur la pelouse de Bordeaux, son club formateur pour mener Monaco à la victoire (0-3). L'international espoirs a été omniprésent dans l'entre-jeu et s'est distingué avec une passe décisive pour Gelson Martins sur le deuxième but. Le joueur de 21 ans confirme sa bonne forme actuelle.

Pol Lirola (Marseille)

Face à Lorient, Marseille a été sauvé par Pol Lirola (3-2). Le latéral a marqué ses deux premiers buts en Ligue 1 grâce à un doublé en seconde période. Dans son rôle de piston, l'Espagnol a été très actif. En toute fin de match, il a été très inspiré sur sa frappe tendue décisive qui a offert la victoire à l'OM.

Les flops

William Saliba (Nice)

Alors qu'il avait solidifié la défense depuis son arrivée à Nice, William Saliba n'a pas réussi à empêcher Dijon de battre les Aiglons (2-0). Le joueur prêté par Arsenal a même concédé un pénalty à cause d'une faute de main. Face à la lanterne rouge, les Niçois sont retombés dans leurs travers.

Hatem Ben Arfa (Bordeaux)

Bordeaux est plongé dans un cauchemar sans fin. Face à Monaco, les Girondins ont perdu un quatrième match d'affilée. Comme souvent depuis son arrivée, Hatem Ben Arfa n'a pas réussi à influencer le cours du jeu. Dans une équipe qui peine à s'illustrer offensivement, il a été transparent et a manqué d'implication dans le repli défensif.

Ismaël Traoré (Angers)

Capitaine et leader de la défense d'Angers, Ismaël Traoré a été mis en difficulté par les attaquants rennais (0-3). Il n'a pas réussi à stopper les offensives bretonnes et n'est pas exempt de tout reproche sur les trois réalisations des hommes de Bruno Génésio.

Alban Lafont (Nantes)

Alban Lafont n'a pas été en mesure de repousser les offensives lyonnaises pour aider Nantes a arraché le point du match nul (1-2). Le gardien des Canaris a réalisé autant d'arrêt qu'il a encaissé de buts : deux. Il est notamment parti à la faute sur Karl Toko Ekambi et a concédé un pénalty à dix minutes de la mi-temps.

Yannick Cahuzac (Lens)

Même s'il a fait un match globalement bon dans l'entre-jeu, Yannick Cahuzac a coûté un but à Lens sur la pelouse de Brest (1-1). Un peu avant la pause, il concédé l'ouverture du score en marquant contre son camp. De la tête, il a trompé son propre gardien sur un corner tiré par Jean Lucas.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.