Balotelli dément son excès de vitesse et s'en prend à la presse italienne

Balotelli dément son excès de vitesse et s'en prend à la presse italienne©Media365

David HERNANDEZ, publié le mardi 08 août 2017 à 16h16

Coupable d'un nouvel excès de vitesse selon la presse italienne, Mario Balotelli a tenu à démentir l'information, affirmant simplement avoir subi un contrôle de police.

L'information est tombée dans la journée. Mario Balotelli serait retombé dans ses frasques avec un énième excès de vitesse. Selon Il Giornale di Vicenza, le buteur de l'OGC Nice aurait été arrêté sur une autoroute italienne durant le weekend après avoir été flashé à près de 200km/h au volant de sa Ferrari. Si le journal italien assure que Balotelli s'est excusé directement auprès des policiers et a payé son amende, l'international italien a tenu à démentir une possible infraction.

L'ancien joueur de l'Inter a publié sur son compte Instagam une « story » - désormais inaccessible mais récupérée par Il mattino du Padova - où il conteste les informations d'Il Giornale di Vicenza. « Ce n'est pas absolument pas vrai que je roulais à cette vitesse-là. Ces faits sont rapportés par des gens jaloux. Je ne sais pas de quoi, peut-être de ma voiture? En tout cas, c'était un contrôle de police normal et qui s'est passé tranquillement », a-t-il déclaré. Trouvant « les journaux italiens dégoûtant parce qu'ils ne vérifient pas si une information est vraie », Mario Balotelli assure qu'à « 200km/h, on va au pénal » et non qu'on paye une simple amende. Super Mario ne fait toujours pas l'unanimité en Italie mais il « se sent bien en France ». De bon augure pour Nioce.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Balotelli dément son excès de vitesse et s'en prend à la presse italienne
  • legrand26 bien sur il n'a rien à se reproche demande à ta femme.

  • Bien sur il n/a rien a se reprocher!!!! rien dans la tète et pas grand chose dans les pieds non plus

    Ça c'est vrai

  • Quand est-ce que les journalistes bidons vont lui " foutre " la paix ? Ragots à odeur de poubelles c'est cela que ces " échotiers de vespasiennes " appellent infos, on devrait leur enlever le titre de journalistes, pour celui de commères ou de pisses-copies.

    il y a peu de journalistes qui meritent leurs noms ,ils sont tous vendus en politique , si le peuple souffre c'est en grande partie grace a ces marchands de chansons