Auxerre : Costil ne pense plus aux Bleus

Auxerre : Costil ne pense plus aux Bleus©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 30 juillet 2022 à 13h50

Nouveau gardien d'Auxerre après une fin d'aventure compliquée à Bordeaux, Benoît Costil (35 ans) veut surtout "prendre du plaisir" et avoue ne plus trop penser à l'équipe de France.



S'il ne compte qu'une seule sélection avec l'équipe de France, lors d'un match amical contre la Côte d'Ivoire à Lens en novembre 2016, Benoît Costil a été appelé à de nombreuses reprises par Didier Deschamps dans le groupe tricolore en tant que troisième gardien, comme à l'Euro 2016 ou, plus récemment, lors du sacre en Ligue des nations au mois d'octobre. Nouveau joueur d'Auxerre après cinq saisons à Bordeaux, le Normand avoue ne plus avoir trop la tête aux Bleus. "Très honnêtement, c'était encore un objectif à l'automne dernier. Aujourd'hui, je n'y pense pas. J'espère pouvoir y repenser à un moment mais il faut reconnaître que j'en suis loin. Je suis vraiment ambitieux, j'ai l'envie de performer et j'ai toujours été un outsider chez les Bleus. Au final, pendant sept ans, j'ai réussi à pointer le bout de mon nez en sélection. Si je peux le refaire, ce sera avec grand plaisir", confie à L'Equipe le portier de 35 ans.

"Je me suis posé pas mal de questions"

L'ancien Rennais, qui n'a pas voulu revenir sur sa fin d'aventure (très) compliquée chez les Girondins, marquée par des accusations de racisme qu'il réfute fermement, avoue avoir vécu "un mercato compliqué à gérer. C'est la première fois de ma carrière que je n'ai pas repris avec un groupe. Au début, tout se passait bien, je devais rejoindre un club, puis ça ne s'est pas fait... Je me suis posé pas mal de questions", avoue celui qui a "choisi Auxerre pour jouer." Et avec la volonté de "prendre du plaisir", et de relever "un beau défi" : "essayer d'installer de nouveau Auxerre en L1." Un club bourguignon de retour dans l'élite après dix ans d'absence, et qui va entamer sa saison le dimanche 7 août (15h) à Lille dans le cadre de la première journée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.