Aulas conforte Genesio, prévient l'OM et demande 70 millions pour Geubbels

Aulas conforte Genesio, prévient l'OM et demande 70 millions pour Geubbels©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 03 mars 2018 à 09h49

Jean-Michel Aulas a pris la parole dans l'Equipe après l'élimination très décevante de son équipe en quarts de finale de la Coupe de France contre Caen. Le président de l'Olympique Lyonnais assure de nouveau sa confiance à son entraîneur Bruno Genesio, insiste sur la solidité de son projet, explique que l'Olympique de Marseille va être rattrapé par l'UEFA rapidement et assure qu'il céderait Willem Geubbels à l'AS Monaco... pour 70 millions.

Opéré du genou, Jean-Michel Aulas a le temps depuis son lit de potasser sa communication pour aider Bruno Genesio et ses troupes à traverser cette sombre période sur le plan sportif. L'Olympique Lyonnais reste sur cinq matchs sans victoire en Ligue 1 et vient de se faire sortir tristement par Caen en quarts de finale de la Coupe de France (1-0). Le président assure ne pas du tout s'inquiéter dans l'Equipe. « Mon jugement est bien moins alarmiste que celui des gens qui analysent match après match », explique-t-il en rappelant que sans Mariano Diaz et Fékir, son équipe est affaiblie « comme le PSG sans Neymar et Cavani ». Bruno Genesio n'est pas en danger selon lui et les critiques ne sont pas justifiées : « Je pensais qu'il avait conquis ses détracteurs vu la qualité du travail fourni ». Le président met en cause « les réseaux sociaux » et assure que son entraineur « a des connaissances tactiques supérieures à la moyenne ». Pour Aulas, l'OM va être rattrapé par l'UEFA En recrutant Martin Terrier (Lille), Oumar Solet (Laval) et Léo Dubois (Nantes), Jean-Michel Aulas a envoyé un message : il veut recruter jeune, français et pas cher. « Une politique sur le long terme, on est en avance », fait-il remarquer. « Paris a été mis sous contrôle de l'UEFA, Marseille va l'être », annonce-t-il en demandant : « Que va faire l'OM avec 60 ou 70 millions de déficit (ndlr : 40 millions sur les trois dernières saisons) ? ». Selon le président lyonnais, l'UEFA ne va jurer dans les prochaines années que sur « le modèle de Ceferin ». Le nouveau président de l'UEFA « finit la restructuration » de l'institution. « Le foot européen va être régulé par les académies, les infrastructures et on sera les meilleurs », se félicite-t-il. Geubbels, c'est 70 millions pour Aulas Pour finir, Jean-Michel Aulas monte au créneau dans le dossier Willem Geubbels. Le jeune joueur de son centre de formation a refusé sa prolongation de contrat et espère rejoindre l'AS Monaco qui lui fait les yeux doux. « Je regrette de ne pas avoir rencontré Willem en face à face », remarque le président qui prévient le club monégasque. Willem Geubbels, c'est cher, très cher. « Il est en contrat jusqu'en 2019. Si Monaco fait une offre à 70 millions, on sera déçus car on croit beaucoup en lui ». Comprenez, JMA acceptera cette offre. « Monaco vient d'encaisser 300 ou 400 millions, donc ils paieront pour Geubbels (..). On ne fera pas de cadeaux ».

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU