Angers-OL : Explications entre Lopes et Thomas après la polémique

Angers-OL : Explications entre Lopes et Thomas après la polémique©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le lundi 23 novembre 2020 à 22h00

Le gardien de l'OL, Anthony Lopes, s'est expliqué avec le défenseur d'Angers, Romain Thomas suite à la sortie dangereuse effectuée par Lopes, dimanche. Et visiblement, les deux joueurs ne sont pas réconciliés.

Dimanche après-midi, l'OL s'est imposé sur la pelouse d'Angers en Ligue 1 (1-0) et avec ce succès, l'équipe dirigée par Rudi Garcia s'est rapprochée du PSG, leader avec seulement 4 points d'avance sur l'OL et 2 sur Lille.


Mais c'est la sortie d'Anthony Lopes sur Romain Thomas, non sanctionnée, qui fait parler. Ce lundi, les deux hommes sont revenus sur cette action, et l'échange, lors de l'émission Top of the Foot sur RMC, a été tendu. Le portier de l'OL a donné sa version dans un premier temps : "Sur l'action d'hier, avant qu'on le regarde avec des yeux comme on me regarde aujourd'hui, j'étais déjà surveillé. Il y a eu plein de choses qui ont été débattues sur moi précédemment. Qu'est-ce que vous voulez que je vous dise ? Le ballon était dans mes six mètres, en l'air. Sinon plus aucun gardien ne sort dans ses six mètres. J'aurais pu comprendre si le ballon était à l'extérieur de la surface, mais là je suis dans mes six mètres.

J'en ai subi les conséquences il y a quelques années en arrière. Je suis sorti sur civière en 2013 à Guingamp, double fracture des vertèbres. J'ai eu le gros pépin à Barcelone, je me suis fait marcher sur le visage en demi-finale de Coupe de France par Mbaye Niang, j'en ai pas fait des caisses. Ça fait partie du jeu, c'est un sport de contact. Il y a des contacts plus virils que d'autres. Mais hier la VAR a été cherchée par ceux qui sont devant les écrans", a-t-il assuré.

"Si je reste dans mon lit, en corset..."

Puis il a été coupé par Romain Thomas, qui a pris la parole : "Elle (l'action) n'a pas été checkée du tout, c'est scandaleux. (...) Tu fais preuve de mauvaise foi. Aujourd'hui, si je reste dans mon lit, en corset... Franchement, les matchs que je vois, tu fais mal à l'adversaire. La VAR n'a pas été checkée et on s'est fait avoir hier ", a jugé le défenseur d'Angers.



Le gardien de l'OL a ensuite clarifié son intention et a ajouté : "De toute façon, je ne suis pas venu débattre. J'ai juste une question à poser. Si c'était un autre gardien que Lopes, le débat en serait-il là aujourd'hui ? Et si Angers avait gagné, aurait-on débattu ? Non."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.