Angers : Moulin " heureux de quitter le club la tête haute "

Angers : Moulin " heureux de quitter le club la tête haute "©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 22 mai 2021 à 19h18

Stéphane Moulin va quitter Angers après le dernier match contre Lille, dimanche soir. Après dix ans à la barre du SCO.



Une grande page va se tourner en Ligue 1 et dans le championnat de France en général, dimanche soir. A Angers, précisément. Après dix ans à la tête du SCO, Stéphane Moulin va partir après la rencontre importante face à Lille. Agé de 53 ans, l'entraîneur quittera le club qu'il avait hissé en Ligue 1 après l'avoir pris en L2 et qu'il a maintenu durant six saisons consécutives malgré de modestes moyens.

Moulin : « C'est incroyable qu'on ait pu vivre si longtemps ensemble, sans accroc sur le plan sportif »

« Notre fonctionnement à trois (avec le président Saïd Chabane et l'ancien directeur sportif Olivier Pickeu, parti en mars 2020) nous a permis d'être extrêmement performants, explique Moulin dans Le Parisien-Aujourd'hui en France, samedi, sur la réussite du club angevin. Le président disait que chacun devait rester dans son couloir mais chacun allait dans la même direction et nous entraînions tout le monde derrière nous. Il y avait une forme de force collective et de complémentarité qui a duré plus longtemps que pour n'importe qui, où que ce soit. C'est incroyable qu'on ait pu vivre si longtemps ensemble, sans accroc sur le plan sportif. C'est rare et c'est ce que je veux retenir, plutôt que la fin qui ne reflète en rien ce qui s'est passé avant. »


Stéphane Moulin va s'en aller et à Angers, les retours sur place des locaux sont bons. « Je suis M. Tout le monde, je ne me cache pas. Parfois, je vais faire les courses avec ma femme, mes enfants. Quand je peux, on va se balader, faire du vélo... Franchement, je n'ai que de bons retours et ça n'a pas de prix parce que c'est de l'humain, détaille le technicien avant la réception du LOSC. Je suis heureux de pouvoir quitter le club la tête haute, avec le positif qui l'emporte sur le reste. »

Moulin : « La lumière m'importe peu, seulement la qualité de ce je peux apporter »

Annoncé du côté de Caen la saison prochaine, ce qu'il dément, Moulin n'aspire à rien de spécial pour le moment. « Cela va paraître bizarre mais je ne suis pas attiré par quelque chose en particulier. J'attends de voir où je pourrai me sentir le mieux, où je pourrai le mieux exercer. La lumière m'importe peu, seulement la qualité de ce je peux apporter. Je ne manque pas d'ambition mais je ne suis pas homme à m'endormir tous les soirs en me disant : " Pourvu que Lyon appelle demain... " J'aime bien que les choses se passent naturellement, explique le coach qui a joué des poussins jusqu'aux professionnels à Angers avant de diriger l'équipe première. Si je dois ne rien faire l'année prochaine, je profiterai de ma vie différemment. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.