Amicaux : Strasbourg et Rennes battus, Lorient victorieux

Amicaux : Strasbourg et Rennes battus, Lorient victorieux©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le samedi 05 septembre 2020 à 22h20

Pendant la trêve internationale, plusieurs clubs de Ligue 1 ont joué des matchs amicaux. Strasbourg a été battu à Stuttgart (4-2), Rennes à Lisbonne face au Benfica (2-0) alors que Lorient a pris le meilleur sur Niort (3-1).

La saison de Ligue 1 a recommencé mais pour certains clubs, notamment ceux touchés par le Covid-19, la préparation n'est pas encore terminée. Pour y remédier, plusieurs formations ont participé à des matchs amicaux ce samedi. Strasbourg et Rennes sont notamment allés à l'étranger pour affronter des adversaires prestigieux. Ils ont été battus.

En fin d'après-midi, les hommes de Thierry Laurey ont été battus sur la pelouse Stuttgart (4-2). Contre le club promu en Bundesliga, les Alsaciens ont retrouvé l'allant offensif qui leur a manqué durant les deux premières journées de championnat. Mais ça n'a pas été suffisant. Le Racing a mené deux fois. Mais ni l'ouverture du score de Ludovic Ajorque sur une ouverture de Majeed Waris ni la frappe au premier poteau d'Adrien Thomasson sur une remise en talonnade du Ghanéen n'ont permis à Strasbourg de l'emporter. Entre ces deux buts marqués dans le premier quart d'heure de jeu, Nicolas Gonzalez avait égalisé sur pénalty. Juste avant la pause, Daniel Didavi a relancé les siens. Au retour des vestiaires, deux buts en deux minutes du duo Wataru Endo - Sasa Kalajdzic ont offert la victoire au club allemand.

Rennes s'incline dans un match de gala

Au Portugal, Rennes a été battu par le Benfica (2-0) dans un match aux airs de Ligue des Champions. Pizzi sur pénalty à la demi-heure de jeu et Gabriel de la tête en seconde période ont marqué les deux buts de la partie. Durant cette rencontre, un but a été refusé pour hors-jeu à chaque équipe. Cette décision de l'arbitre a empêché Serhou Guirassy de marquer son premier but sous le maillot breton. L'ancien Amiénois avait parfaitement ajusté Odisseas Vlachodímos avant de se faire rattraper par la patrouille.

Un match franco-français était aussi au programme. Lorient a pris le meilleur sur Niort (3-1). Le pensionnaire de Ligue 1 s'est logiquement imposé devant les Chamois avec le but cette fois bien valable d'un autre ancien joueur d'Amiens : Thomas Monconduit. Le milieu de terrain a ouvert le score sur coup-franc. Yoane Wissa, qui a remplacé un Pierre-Yves Hamel blessé a doublé la mise alors que Sylvain Marveaux a porté le score à 3-0 juste avant la pause. Dans une seconde période où les entraîneurs ont procédé à de nombreux changements, l'international U19 Goduine Koyalipou a réduit l'écart.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.