Amical : Le PSG encore clinique avant la Coupe

Amical : Le PSG encore clinique avant la Coupe©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 21 juillet 2020 à 21h10

Le PSG, entièrement remanié à la mi-temps, a battu le Celtic 4-0 mardi en amical.

Le PSG continue de monter en puissance dans sa phase de préparation. Après des cartons face aux modestes équipes du Havre et de Waasland-Beveren, l'équipe de la capitale s'est offert le scalp d'un adversaire plus prestigieux, en l'occurrence le Celtic Glasgow. Face aux champions d'Ecosse, les Franciliens se sont montrés intraitables, marquant quatre buts. Deux par mi-temps. Une nouvelle démonstration de force qui rassure avant de défier l'ASSE en finale de la Coupe de France (vendredi).

Le PSG a rapidement imposé sa loi

Il n'a fallu que quelques secondes aux Parisiens pour prendre les devants dans cette partie. Et à aucun moment, ils n'ont desserré l'étreinte. Même après que Thomas Tuchel a incorporé ses remplaçants, à partir de l'heure du jeu, la rencontre est restée à sens unique. La preuve du sérieux de cette formation, mais aussi de l'excellent réservoir dont elle dispose.

C'est Kylian Mbappé qui a été le premier à faire trembler les filets dans ce match. Avec son maillot tout beau tout neuf, l'international tricolore a mis à mal le portier adverse d'une frappe à ras de terre suite à une excellente passe en profondeur de Neymar (1e). Passeur décisif sur le coup, le Brésilien s'est ensuite transformé en buteur. A la 25e minute, et au cœur d'une période de forte domination de son équipe, il a assuré le break en exploitant un service parfait de Thilo Kehrer.



Les remplaçants ont aussi donné satisfaction

Le PSG est entré avec deux buts d'avance aux vestiaires. Même si Christopher Julien a trouvé le poteau d'une reprise de la tête (45e), le Celtic ne pouvait pas vraiment aspirer à mieux face à un adversaire de ce calibre. Et en seconde période, le rapport de force est resté inchangé. C'est ainsi qu'en toute logique les champions de France ont corsé l'addition. Il y a eu d'abord un but d'Ander Herrera (48e), efficace sur un service de Layvin Kurzawa. Puis, Pablo Sarabia a fait honneur à sa réputation de remplaçant de luxe après une très belle passe de Marco Verratti (67e).

Les dernières minutes de la rencontre ont vu les locaux, avec leurs jeunes pousses, valider ce large succès et ne tremblant qu'à de très rares moments. Étincelant lors du précédent match, Eric Choupo-Moting aurait même pu ajouter une 5e réalisation à la 78e s'il avait réussi à cadrer sa tentative. Un raté qui n'altère en rien l'excellent bilan de la soirée. Un bilan agrémenté également par le bon comportement des Ultras dans la tribune Auteuil.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.