AJA : L'arrivée de Niang bientôt conclue

AJA : L'arrivée de Niang bientôt conclue©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le lundi 15 août 2022 à 17h35

Auxerre semble tout proche d'obtenir la signature de Mbaye Niang. L'ancien Bordelais retrouverait Benoît Costil et du temps de jeu avant tout.



Promu en Ligue 1 au terme d'un barrage d'accession houleux à Saint-Etienne, Auxerre a connu des débuts délicats. Après deux journées, les Bourguignons se sont inclinés lourdement à Lille (4-1) puis ils ont concédé le match nul à domicile face à Angers (2-2). Le réapprentissage de la Ligue 1 est compliqué et l'AJA le sait bien. Pour préparer au mieux cette saison qui s'annonce rude, les dirigeants auxerrois tentent de recruter des joueurs rompus aux joutes de l'élite. Le gardien de but Benoît Costil en est le parfait exemple. Il a été recruté pour garder la cage à la place de Donovan Léon relégué à un rôle de doublure. L'ancien portier des Girondins de Bordeaux pourrait rapidement être rejoint par un deuxième ex-coéquipier après le recrutement de Gideon Mensah.

Un échange tripartite gagnant

L'international sénégalais Mbaye Niang dont le contrat court jusqu'en juin 2023 en Gironde serait proche d'un accord avec l'AJA informe RMC Sport ce lundi. Le même média évoque une probable signature de contrat ce mardi matin pour celui qui était un temps pressenti plutôt du côté d'Ajaccio. Ce deal arrange en apparence tout le monde. A commencer par l'attaquant qui avait été écarté du groupe professionnel bordelais la saison passée suite à un différend avec le directeur sportif Admar Lopes. Pour ne rien arranger à son cas, il avait également été aperçu lors d'une virée nocturne en boite de nuit avec Enock Kwateng. Auxerre se réjouit pour sa part de récupérer un élément de ce calibre, doté en outre d'une forte expérience au plus haut niveau. Et Bordeaux sera de son côté heureux de récupérer des liquidités et de se débarrasser en même temps d'un salaire conséquent en cette période de grande crise financière. Les Girondins, co-leaders de Ligue 2 avec Guingamp et Caen, demeurent dans le collimateur de la DNCG.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.