Angers : Saïd Chabane mis en examen pour " agressions sexuelles aggravées "

Angers : Saïd Chabane mis en examen pour " agressions sexuelles aggravées "©Media365

Rédaction , publié le mercredi 05 février 2020 à 20h45

Le président angevin Saïd Chabane, placé en garde à vue mercredi matin, a été mis en examen en début de soirée pour « agressions sexuelles aggravées ».

Saïd Chabane est dans la tourmente. Mercredi matin, le président d'Angers avait été mis en garde à vue pour « agressions sexuelles aggravées et harcèlement sexuel ». L'AFP révèle que le dirigeant de 55 ans a été mis en examen dans la soirée, étant placé « sous contrôle judiciaire avec interdiction d'entrer en contact avec les victimes et les principaux témoins, » comme l'a précisé Eric Bouillard, le procureur d'Angers, à l'Agence France Presse.

Une quatrième plainte déposée contre Chabane

Saïd Chabane était à l'origine visé par trois plaintes, déposées par une salariée et deux ex-salariées du club de l'Anjou, pour des faits d'agressions sexuelles remontant - pour les plus anciens - à fin novembre. Une quatrième plainte est venue s'ajouter dans la journée de mercredi. « Monsieur Chabane se dit innocent de ce dont on l'accuse, a affirmé l'avocat de l'accusé à L'Equipe. Il se défend avec calme, avec détermination, et il poursuivra dans les mois prochains ses efforts pour obtenir tout simplement que la vérité soit rétablie. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.