Angers : Reine-Adélaïde restera-t-il ?

Angers : Reine-Adélaïde restera-t-il ?©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le dimanche 11 août 2019 à 00h15

Alors que Jeff Reine-Adélaïde est notamment convoité par Monaco, le directeur sportif d'Angers, Olivier Pickeu, fait le point sur le futur du jeune milieu de terrain.

Olivier Pickeu, le directeur sportif d'Angers, se prononce sur l'avenir de Jeff Reine-Adélaïde, le milieu de terrain de 21 ans étant notamment courtisé par Monaco.

Alors que Monaco fait actuellement le forcing pour l'attirer, le milieu de terrain angevin Jeff Reine-Adélaïde (21 ans) est-il certain de faire ses valises avant la fin du Mercato d'été ? Interrogé par nos confrères de RMC Sport, le directeur sportif Olivier Pickeu a fait le point sur la situation de l'ancien Gunner, qui a réalisé une performance de premier plan face à Bordeaux (3-1, 1ere journée de Ligue 1), samedi soir. « Il vient de faire un match de très haut niveau, a indiqué le dirigeant du SCO. Ce n'est pas une surprise. Effectivement, beaucoup de clubs sont intéressés par Jeff Reine-Adélaïde mais il n'y a pas d'accord (ndlr : le club du président Saïd Chabane demande autour de 20 M€). Des propositions sont arrivées, avec des montants très importants, mais pour réussir à finaliser le deal, il faut que tout soit aligné. Le joueur doit avoir envie d'aller dans un nouveau club et que les montants soient respectés. »

Angers garde un espoir de le conserver 

Aujourd'hui, il n'est pas exclu que le Bleuet - qui est sous contrat jusqu'en juin 2022 - continue l'aventure avec les troupes de Stéphane Moulin. « Mon envie est qu'il reste avec nous, poursuit Olivier Pickeu au sujet de celui qui pourrait aussi intéresser Lyon, notamment. Mais c'est compliqué. Il a pris une telle dimension que ça va être compliqué de le retenir. Aucun accord n'a été trouvé pour l'instant, a martelé le dirigeant. Ce samedi, il y avait encore de grosses cylindrées présentes dans les tribunes et il a démontré sa qualité. Il a pris une nouvelle dimension et ce n'est encore que le début. Je pense sincèrement qu'une année supplémentaire serait la meilleure solution. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.