Angers - Moulin : "J'étais adepte de la VAR, mais je n'y comprends plus rien"

Angers - Moulin : "J'étais adepte de la VAR, mais je n'y comprends plus rien"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le lundi 23 novembre 2020 à 16h32

Pour Stéphane Moulin, ç'en est trop. Le manque d'uniformité des décisions arbitrales, qui ne vont pas tous voir la vidéo de la même manière, confine selon lui à la cacophonie et surtout au flou le plus total.



S'appuyant sur l'action d'Anthony Lopes, sorti toutes jambes dehors face à Romain Thomas dimanche lors d'Angers - Lyon (0-1) sans aucune sanction, Stéphane Moulin a poussé un coup de gueule plus développé à propos de l'arbitrage vidéo : "J'étais un adepte de la VAR mais je n'y comprends malheureusement plus rien, alors que ça ne me semble pas si compliqué. Sur cette action, l'arbitre n'a même pas l'idée d'un penalty, alors que rien ne l'empêche d'aller voir les images. Contre nous, pour une main imaginaire, il n'y a en revanche aucune hésitation, là heureusement qu'il y avait la vidéo... A Nice, on a eu la même situation avec Bernardoni, il y a eu penalty contre nous. Et là, rien, même pas faute. Je n'arrive plus à comprendre. Ce n'est pas contre Angers ou M. Delerue, mais il faut qu'ils se parlent tous pour se mettre bien d'accord, afin d'avoir les mêmes décisions."

Pour l'entraîneur d'Angers, en résumé, "la VAR ne change rien, alors qu'ils ont les images et devraient s'en servir". Il insiste : "Je ne comprends pas pourquoi, à Nice, il siffle penalty et les images lui confirment, alors que là il ne va pas voir et qu'ensuite il s'en sert pour annuler un autre penalty... Il faut bac+12, ça m'agace. C'est difficile d'arbitrer, mais il faut se servir des outils à disposition ! Comment on peut voir et pas eux ? Est-ce qu'ils ont d'autres écrans ? C'est un problème. On n'a pas perdu à cause de ça, c'est un aparté, mais ce n'est pas juste. Or, il faudrait l'être tout le temps. Je pensais que la VAR amènerait de l'équilibre, réparerait les erreurs. A la mi-temps, l'arbitre me dit qu'il comprend ma frustration. Mais ça ne règle pas le problème !"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.