Angers : Le président Saïd Chabane accusé d'agressions sexuelles

Angers : Le président Saïd Chabane accusé d'agressions sexuelles©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 05 février 2020 à 08h23

Le président du SCO d'Angers, Saïd Chabane, est visée par une plainte pour agressions sexuelles selon RMC Sport. Le parquet d'Angers a ouvert une enquête préliminaire et Chabane a été placé en garde à vue, mercredi.

En plein scandale de violences sexuelles dans les mondes du patinage artistique et de la natation, les langues se délient également dans le monde de la Ligue 1. Selon les informations de RMC Sport,une salariée du SCO d'Angers a déposé plainte le 7 janvier dernier contre son président Saïd Chabane (55 ans), pour des faits remontants à novembre 2019. Des faits d'agressions sexuelles dont auraient été victimes au moins deux autres femmes identifiées par les enquêteurs, et dont certains auraient eu lieu en 2017. « Il se collerait à ces jeunes femmes, leur toucherait les fesses, les seins, les parties intimes, sans leur consentement », explique RMC, qui précise que les victimes présumées, qui ont entre 25 et 30 ans, ont vécu des scènes « très intimidantes ». Alors que les jeunes femmes en question auraient été jugées « très crédibles », le parquet d'Angers a confirmé l'ouverture d'une enquête préliminaire pour « harcèlement sexuel » et « agressions sexuelles aggravées ». Selon Ouest France, Chabane a été placé en garde à vue mercredi matin.

Le SCO confirme 

"Saïd Chabane conteste formellement toutes les allégations portées contre lui et apportera à la Justice tous les éléments permettant de rétablir la vérité et de préserver son honneur, a écrit le SCO dans un communiqué, après avoir confirmé ces informations. Déterminé à voir reconnaître son innocence, il est confiant dans l'issue de l'enquête à laquelle il coopère totalement. Si la direction du club regrette des fuites d'informations parcellaires et orientées (qui sont parues dans la presse en violation du secret de l'enquête et du respect de la présomption d'innocence), les équipes et les joueurs restent totalement mobilisés dans l'atteinte des objectifs du SCO".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.