L1 - Amiens : Le promu veut surfer sur sa dynamique face à l'OM

L1 - Amiens : Le promu veut surfer sur sa dynamique face à l'OM©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le dimanche 17 septembre 2017 à 07h41

Après un début de saison catastrophique, Amiens est parvenu à se redresser depuis deux matchs. Le promu espère poursuivre sur cette lancée face à l'OM ce dimanche.

Trois défaites pour commencer la saison. Zéro but marqué, sept encaissés. A ce rythme-là, Amiens était parti pour battre le record de Grenoble, battu lors de ses onze premiers matchs de la saison 2009-10. On était alors le 19 août et la saison s'annonçait très longue pour le club picard, qui effectuait ses grands débuts dans l'élite. Mais en décrochant deux victoires lors des 4eme et 5eme journées, contre Nice sur le score inattendu de 3-0, et à Strasbourg, chez un rival pour le maintien (0-1), l'Amiens SC est venu démontrer qu'il faudrait compter avec lui cette saison, et le voici désormais bien calé dans le ventre mou (13eme). Mais comment le club du président Joannin est-il parvenu à se remettre sur le bon chemin ?
Kakuta et Konaté éclairent le jeu d'Amiens
D'abord en misant sur ce qui ressemble à l'une des bonnes pioches du Mercato estival, Gaël Kakuta. A 26 ans, le natif de Lille a déjà connu onze clubs dans sa carrière, mais semble vouloir réussir une saison pleine en Picardie. Auteur de deux buts en deux matchs, et apportant une touche technique non négligeable sans rechigner au travail défensif, l'ancien milieu de Chelsea et du FC Séville avoue « vouloir réaliser une bonne saison avec Amiens pour rejoindre un gros club européen ». S'il permet au club de décrocher le maintien, nul doute que l'Amiens SC ne s'opposera pas un départ. Mention spéciale également à Moussa Konaté, arrivé de Sion à la mi-août et impliqué dans trois des quatre buts d'Amiens (2 buts, 1 passe décisive).
Traoré et Gakpé revanchards
En fin de Mercato, le promu a également tenté des coups, en recrutant des joueurs n'ayant pas laissé un souvenir impérissable en L1, mais armés d'une grosse envie de revanche (Lacina Traoré, 4 buts en 25 matchs avec Monaco, ou Serge Gakpé, 20 buts en 161 matchs avec Monaco et Nantes). Il y a aussi des joueurs inconnus ou presque (Zungu, Avelar et Nathan, en provenance respectivement de Vitoria Guimaraes, du Torino et de Chelsea). Ils n'ont pas encore eu le temps de se mettre en valeur sous le maillot blanc et noir, mais cela pourrait bien arriver face à un OM au bord de la crise.
Une défense devenue imperméable
Face à l'OM justement, lors d'un match disputé à guichets fermés, avec une nouvelle tribune (mais sans Emmanuel Macron, natif d'Amiens et fan de l'OM, pourtant invité officiellement par les dirigeants de l'ASC), la défense picarde va passer un gros test. Parvenu à garder sa cage inviolée malgré 22 tirs subis contre Nice et Strasbourg, le quintette Gurtner-Gouano-Adenon-Dibassy-El Hajjam a montré des gages de solidité qui pourrait donner quelques sueurs froides à Germain, Payet and co. Une défense de fer, un Kakuta de gala, et un Mercato intelligent. Et si c'était la recette du maintien d'Amiens ?

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU