Naples : Un rachat par la famille Al-Thani, propriétaire du PSG ?

Naples : Un rachat par la famille Al-Thani, propriétaire du PSG ?©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 13 novembre 2019 à 21h55

Selon le Daily Mail, la famille Al-Thani de l'Emir du Qatar, déjà propriétaire du PSG, offrirait 560 millions d'euros pour le rachat du club de Naples.

C'est une révélation passée quasi inaperçue. Et pourtant, elle pourrait faire grand bruit si elle venait à se confirmer. D'après les informations du Daily Mail, la famille Al-Thani, l'Emir du Qatar, a formulé une offre à hauteur de 560 millions d'euros à Aurelio De Laurentiis pour lui racheter le Napoli. A en croire le tabloïd britannique, le président du club italien étudierait sérieusement la proposition. Aussi propriétaire de Bari, qui évolue en Serie C et ne pourrait pas, selon le règlement, figurer dans le même championnat que Naples s'il en était encore le patron, De Laurentiis serait lassé par la situation de crise que traverse le Napoli. Les joueurs se sont récemment élevés contre sa volonté de les envoyer directement en mise au vert après une défaite et de les sanctionner financièrement en leur retirant jusqu'à 25% de leurs salaires. Les supporters se sont eux retournés contre leurs joueurs et les ont menacés physiquement, à l'instar d'Allan, dont la femme, actuellement enceinte, a été agressée chez elle.


Le PSG et Naples sous la coupe de QSI, un souci pour l'UEFA ?

Ce contexte brûlant pourrait convaincre De Laurentiis de passer la main et le Qatar, qui prospecte pour un deuxième club en Europe depuis des années, serait dès lors en embuscade. Aussi propriétaire du PSG, cela pourrait néanmoins poser problème à terme, l'UEFA interdisant à une même partie de financer deux clubs prenant part à la même compétition qu'elle organise. Ainsi Naples et Paris ne pourraient pas disputer la Ligue des Champions en même temps. A moins que QSI ne trouve un subterfuge, à l'image de Red Bull, qui possède Leipzig et n'est plus officiellement le propriétaire de Salzbourg, tout en étant toujours le sponsor principal du champion d'Autriche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.