Serie A : Contre l'Hellas Vérone, l'AC Milan se relance

Serie A : Contre l'Hellas Vérone, l'AC Milan se relance©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 07 mars 2021 à 17h05

Pour ne pas être largué dans la course au Scudetto, l'AC Milan avait besoin de battre l'Hellas Vérone ce dimanche. Le club lombard y est parvenu grâce à Krunic et Dalot (0-2).



Pour cette rencontre à Vérone, face au Hellas, les Rossoneri envisageaient de revenir provisoirement à trois points du leader intériste et devaient donc absolument l'emporter, alors que la Juventus leur souffle dans le dos au classement. Et les Milanais ont pris leur mission à cœur. Dans une première mi-temps assez peu roborative, les Lombards se signalaient en ouvrant le score sur un exploit de Krunic peu avant la demi-heure de jeu (27e). Suite à un coup franc, l'artificier milanais parvenait à loger une magnifique frappe enroulée du droit dans la lucarne de l'infortuné Silvestri, impuissant sur ce coup de maître. En face, Donnarumma passait une soirée relativement tranquille. L'attaque des locaux n'ayant jamais pu le menacer concrètement au cours des 45 premières minutes. 0-1, c'était donc le score à la pause.

Les deux équipes ne faisaient pas de changement au repos et il y avait d'ailleurs assez peu de changements à dénoter dans les échanges dans le second acte. On retrouvait même Krunic à la 50e minute avec une belle ouverture pour Saelemaekers, ce dernier donnait à Leao, qui laissait passer intelligemment pour Dalot, dont la feinte réussie sur Günter lui permettrait de d'ajuster Silvestri des 20 mètres au bout d'une belle action. Le premier but en Serie A du joueur prêté par Manchester United. Si vous comptiez cette rencontre pour voir des retournements de situation rocambolesque et de grands chambardements tactiques, il aurait fallu passer votre chemin d'emblée. La première frappe du match pour Vérone intervenait à la 77e minute... Une tentative soudaine du gauche signée Dimarco, que Calabria déviait en corner, qui n'allait d'ailleurs rien donner. Vérone poussait en fin de match avec ses faibles moyens offensifs et ses inspirations incertaines, mais le match s'achevait sur ce score de 2-0 en faveur de Milan, qui repart avec ce qu'il était venu chercher. 2-0, score final.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.