AC Milan : Theo Hernandez dans l'histoire du club

AC Milan : Theo Hernandez dans l'histoire du club©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le mardi 14 juillet 2020 à 00h05

En signant un sixième but en championnat d'Italie, dimanche soir à Naples, Theo Hernandez est devenu le latéral le plus prolifique de l'histoire de l'AC Milan sur une saison de Serie A.



Décidément, Theo Hernandez ne cesse de se signaler avec l'AC Milan cette saison. Débarqué l'été dernier dans le club italien en provenance du Real Madrid pour 20 millions d'euros, le jeune Français signe une superbe saison 2019-2020. Il est même peut-être le meilleur joueur des Rossoneri sur l'exercice. Tonique, Hernandez a des jambes de feu et montre ses belles dispositions à quasiment chaque match sur son côté gauche. Le petit frère de Lucas, le champion du monde 2018 qui évolue au Bayern Munich, l'a encore fait dimanche soir.

Le défenseur latéral a inscrit un nouveau but sur le terrain de Naples à l'occasion de la 32eme journée de Serie A. Theo Hernandez a joliment ouvert le score à la 20eme minute au stade San Paolo en reprenant un centre de Rebic et en signant une somptueuse reprise volée du pied gauche. Le joueur de 22 ans, qui réalise des montées ravageuses jusqu'à aller jusqu'au bout en faisant trembler les filets adverses, a ainsi inscrit son 6eme but en Serie A cette saison.

Theo Hernandez fait mieux que Serginho et Kaladze


Avec cette 6eme réalisation, Theo Hernandez est entré dans l'histoire du Milan. Le Français est en effet devenu le latéral lombard à avoir inscrit le plus de buts sur une saison en championnat d'Italie. Le Français fait ainsi mieux que Serginho et Kakha Kaladze qui avaient signé 5 pions sur un exercice. Buteur contre Naples, Hernandez a également trompé les gardiens de l'Udinese (19 janvier), Bologne (8 décembre), Parme (1er décembre), la Roma (27 octobre) et du Genoa (5 octobre).

Sous contrat jusqu'en 2024, Hernandez avait déclaré en juin vouloir rester au Milan. « Je dois continuer comme ça, et ensuite nous verrons ce qui se passe. À Milan, je suis heureux et je veux rester ici, avait-il confié à la radio espagnole Onda Cero. C'est ma meilleure saison depuis celle avec Alavés (2016-2017). Je n'ai pas eu l'occasion de montrer qui je suis au Real. Je suis arrivé à Madrid trop jeune (2017) et arriver de l'Atlético n'était pas facile. J'ai suffisamment mûri et c'est pourquoi je suis là où je suis. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.