AC Milan : Leao fait taire les critiques

AC Milan : Leao fait taire les critiques©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le lundi 21 décembre 2020 à 18h05

Auteur du but le plus rapide de l'histoire de la Serie A, dimanche après-midi avec l'AC Milan contre Sassuolo, Rafael Leao, très critiqué pour son irrégularité, a fermé quelques bouches.



Ce week-end de football européen a été notamment marqué par le match nul décevant entre Lille et le Paris-SG (0-0), dimanche soir en clôture de la 16eme journée de Ligue 1, par l'énorme victoire de Manchester United sur Leeds (6-2) en Premier League, le nouveau but de Karim Benzema avec le Real Madrid en Liga à Eibar (3-1) ou du regrettable crachat de Marcus Thuram en plein visage d'un adversaire, en Bundesliga, samedi. Le ballon rond a également été frappé par le but très précoce de Rafael Leao avec l'AC Milan, dimanche après-midi.

Leao marque après 6 secondes et 76 centièmes

Le coup d'envoi venait d'être donné à Sassuolo (13eme journée de Serie A) quand Hakan Calhanoglu, le meneur de jeu turc du Milan, se projetait rapidement vers l'avant, servait devant lui Leao qui effectuait deux touches de balle et s'en allait ensuite battre le portier adverse d'un impeccable tir enroulé du pied droit. Après seulement 6 secondes et 76 centièmes selon La Gazzetta dello Sport, l'ancien joueur de Lille inscrivait le but le plus rapide de l'histoire de la Serie A.


Leao : « De mes problèmes, je tire la force pour devenir imbattable »


Leao détrônait ainsi Paolo Poggi dix-neuf ans après. Auteur d'une prestation solide avec les Rossoneri (vainqueurs 2-1 et toujours leaders du championnat d'Italie), le Portugais, qui a eu la note de 7/10 dans La Gazzetta dello Sport, a fait taire momentanément les critiques. Tancé régulièrement pour son irrégularité depuis son achat pour 35 millions d'euros, Rafael Leao a ensuite réagi sur les réseaux sociaux. « De mes problèmes, je tire la force pour devenir imbattable. Je réponds avec le travail », a-t-il ainsi écrit sur Instagram. Titularisé à la pointe de l'attaque en l'absence de Zlatan Ibrahimovic qui a dû repousser son retour sur les terrains à janvier l'ex-attaquant du LOSC, qui évolue également sur le côté gauche du 4-2-3-1 mis en place par l'entraîneur Stefano Pioli, a inscrit son 3eme but en Serie A cette saison à l'occasion de sa 7eme titularisation (2 entrées en jeu).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.