Un escroc à la Juventus

Un escroc à la Juventus©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le jeudi 11 octobre 2018 à 12h44

Dionicio Farid Rodríguez Durán faisait sensation au Mexique avec ses performances dans l'équipe réserve de la Juventus Turin. Sauf que le jeune mexicain n'a jamais porté le maillot du club italien.

Dionicio Farid Rodríguez Durán a pris son rêve pour la réalité. Comme beaucoup de garçons, il a rêvé de devenir footballeur professionnel et de porter le maillot des plus grands clubs. Comme il n'avait pas le talent nécessaire, il a décidé de le faire croire. Sur les réseaux sociaux, il s'est présenté comme un défenseur de la Primavera de la Juventus Turin. Les photos de lui en maillot servaient de preuve. Pour lever toutes formes de doutes, le Mexicain retouchait même de vraies photos en y ajoutant son visage avant de les partager sur ses réseaux sociaux. Ses "performances" lui ont permis de gagner une petite notoriété. Plus de 16 000 abonnés suivaient ses aventures sur Instagram avant que la supercherie ne soit dévoilée et son compte fermé.



Selon ses dires, il était proche de rejoindre le groupe professionnel grâce à ses 10 buts en équipe U20. De quoi attirer l'attention de médias qui l'ont interviewé plusieurs fois sans se rendre compte des mensonges. Le journal Mercador le considérait même comme un joueur d'avenir. Plus grave encore, le joueur de 19 ans a profité de son statut pour vendre ses services afin d'entraîner des enfants ou pour des séances de dédicaces. Il a affirmé avoir joué pour les Lobos de la BUAP avant d'être repéré par des recruteurs du Rayo Vallecano, de Getafe et de la Juventus Turin. Un parcours qui semble possible sauf qu'il n'a même pas joué dans le club de 2eme division mexicaine. Après y avoir passé des tests il y a quelques années, il n'avait pas été retenu. Si ses qualités de footballeur ne sont pas exceptionnelles, c'est un menteur de niveau international.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.