Serie A : La Juventus souffle le Torino in extremis

Serie A : La Juventus souffle le Torino in extremis©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 05 décembre 2020 à 20h20

Longtemps menée, la Juventus a fini par battre le Torino samedi dans les ultimes minutes (2-1, dixième journée de Serie A).



Une ouverture du score très réaliste en début de rencontre et beaucoup d'abnégation. Face au talent du champion d'Italie, le Torino a répondu avec ses armes dans un match pas comme les autres. Alors qu'Ansaldi réussissait un centre fort au premier poteau, Bentancur se ratait et Nkoulou en profitait pour un but du droit qui allait permettre aux siens de regagner les vestiaires avec un pion d'avance malgré l'écrasante domination du prestigieux rival. En effet, dans le jeu, la Juve était largement supérieure, s'offrant de très belles opportunités tout au long du premier acte. On pense notamment à cette occasion de Dybala dans les bras de l'ancien portier du PSG Salvatore Sirigu, ou à ce corner de Cuadrado sur lequel Ansaldi touchait le ballon du bras, sans pour autant déclencher de réaction de la part de l'arbitre. Le Torino ne se posait pas en victime expiatoire, comme en atteste cette reprise acrobatique d'Andrea Belotti, qui passait au-dessus des cages gardées par Szczesny. Au repos, la Juve d'Andrea Pirlo avait encore énormément de boulot.

Et les Bianconeri allaient se mettre au travail. Les coéquipiers de Cr7 croyaient même avoir fait le plus dur en égalisant peu avant l'heure de jeu sur une demi-volée bondissante signée Cuadrado. Mais monsieur Orsato allait annuler cette réalisation des locaux pour une position de hors-jeu de Leonardo Bonucci. Ce n'était que partie remise néanmoins, puisque les locaux allaient recoller à un quart d'heure de la fin sur un but de McKennie. Sirigu détournait d'abord une tentative angle fermé de Chiesa et sur le corner qui suivait, le centre de Cadrado trouvait la tête de l'Américain (son premier but en Serie A) pour le 1-1. Un score qui allait encore évoluer et comme on pouvait s'en douter au vu de la physionomie de la rencontre, la Vieille Dame allait renverser son rival en fin de rencontre. Le héros du jour ne se nommait ps Cr7 ou Dybala, puisque c'est Leonardo Bonucci qui allait libérer les siens en toute fin de match d'une jolie tête (89e) sur un nouveau service de Cuadrado sur corner. Juste avant cette réalisation, Lyanco s'était offert un retour héroïque pour dégager à la volée une tentative dangereuse de Chiesa. Un sacrifice qui, au final, n'avait servi à rien. 2-1, score final, la Juventus se fait beaucoup de bien en remportant le derby turinois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.