OL - Depay : ''On est en bonne posture''

OL - Depay : ''On est en bonne posture''©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le jeudi 06 août 2020 à 20h20

A la veille de Juventus - OL en Ligue des Champions, le capitaine Memphis Depay est plein d'optimisme.



Avant sa grave blessure, Memphis Depay avait déjà montré sa maturité et son leadership pour jouer un rôle déterminant dans le parcours de l'OL. Le talentueux Néerlandais est revenu avec le même état d'esprit. Son discours conquérant à la veille du huitième de finale retour de Ligue des champions dit tout de sa détermination.

"Je suis en grande condition"

"J'ai eu cette blessure (rupture des ligaments croisés du genou gauche) mais j'ai bien joué des matches récemment, a-t-il expliqué. Je suis en grande condition, j'ai travaillé très fort pour revenir et je suis prêt. C'est une rencontre incroyable qui arrive. Il n'y a pas de fans, ce sera spécial, mais en Ligue des champions, la motivation est très grande.






Memphis n'a pas caché sa joie de retrouver les terrains en finale de Coupe de la Ligue contre le PSG, malgré le dénouement. "Ç'a été un grand feeling d'entrer sur le terrain. On a fait un bon match, au niveau du PSG qui a une superbe équipe. Perdre aux tirs au but, ça dit tout. Demain (vendredi), c'est un autre rendez-vous. J'ai été plutôt en réussite en C1 cette saison (5 buts en 5 matches), j'espère avoir la même demain (vendredi)".


"Je crois en notre équipe"





"On est en bonne posture pour faire le boulot, a poursuivi l'attaquant néerlandais. J'ai une certaine expérience, je connais la qualité de la Juve. Mais je crois en notre équipe. On doit répéter ce qu'on a fait à l'aller (...) À mon âge, à 26 ans, je suis plus expérimenté. Les choses parlent d'elles-mêmes. J'essaye d'aider l'équipe à mieux jouer. Et je le fais plutôt bien, je suis heureux de mes équipiers. Je peux apprendre d'eux et eux de moi. »

Le capitaine de l'OL a enfin confié qu'il avait discuté de cette seconde manche avec Matthijs de Ligt, qui sera dans le camp d'en face. "Lors du confinement, on s'est vus une fois aux Pays-Bas. On s'est aussi dit qu'on allait bientôt se revoir... C'est sa première année, il a fait du super boulot. Il s'est comporté en homme et il est devenu un champion. Demain (vendredi), on ne sera pas amis mais ça fait partie du jeu. Et je suis heureux de le voir".



Vos réactions doivent respecter nos CGU.