Juventus Turin : Ronaldo dans le viseur des médias italiens

Juventus Turin : Ronaldo dans le viseur des médias italiens©Media365

Joana Guerra Mota, publié le jeudi 28 janvier 2021 à 18h07

Alors que Cristiano Ronaldo célébrait l'anniversaire de sa compagne Georgina Rodriguez, les journaux italiens sont tous tombés sur le Portugais. Et pour cause, ils l'accusent d'avoir violé les restrictions anti-Covid.

La foudre s'abat sur la star de la Juventus. Pour célébrer l'anniversaire de sa compagne, Cristiano Ronaldo et cette dernière auraient fait une escapade dans le Val d'Aoste, plus précisément à Courmayeur dans une station de ski. Un déplacement actuellement interdit par le gouvernement italien en raisons de plusieurs restrictions pour lutter contre la Covid-19. Ce petit voyage a été dévoilé par la presse italienne après que Georgina Rodriguez a publié une vidéo des deux tourtereaux sur place sur les réseaux sociaux. Vidéo qu'elle a rapidement supprimée, se rendant compte de son erreur. Mais c'était trop tard, plusieurs personnes avaient déjà enregistré les images. Évidemment, la toile s'enflamme et la polémique est créée. Et pour cause, les Italiens sont durement touchés par cette crise sanitaire. Il est difficile pour eux d'accepter un tel écart de la part du joueur.


Existe-t-il des sanctions ?

Sur le plan juridique, Cristiano Ronaldo et Georgina Rodriguez risquent tous les deux une amende de 400 euros. Au-delà du fait d'avoir quitté leur ville de résidence, ils se sont déplacés en-dehors de leur région du Piémont. Ce qui est interdit. Du côté de la Juventus, rien n'indique vraiment s'il est possible pour le club d'imposer une sanction au joueur. Si c'est prouvé, peut-être que le club n'acceptera pas que Ronaldo n'ait pas respecté les règles du gouvernement, ni le protocole sanitaire mis en place pour la santé de l'équipe. Pareil pour la Ligue, elle peut peut-être sanctionner l'attaquant, comme elle peut décider de ne pas le faire. Toutes ces décisions devraient être communiquées dans les prochains jours. Du moins, si les médias ont raison. Pour le moment, Cristiano Ronaldo ne risque rien, si ce n'est les conséquences de ce bad buzz...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.