Serie A : Lilian Thuram prend la défense de Mario Balotelli

Serie A : Lilian Thuram prend la défense de Mario Balotelli©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le mercredi 06 novembre 2019 à 17h26

Après les actes de racisme qui ont touché Mario Balotelli ce week-end à Vérone, Lilian Thuram a pris la parole sur la radio italienne Radio24. L'ancien défenseur de l'équipe de France a affiché son soutien à l'attaquant de Brescia.



Les comportements récemment observés à Vérone ont choqué la Serie A et le monde du football. Ce week-end, lors du match entre l'Hellas et Brescia, Mario Balotelli a été la cible de cris racistes. A l'heure de jeu, il a envoyé le ballon en direction des coupables et a voulu arrêter de jouer. Finalement convaincu de reprendre le jeu, l'attaquant a marqué. Mais la polémique a continué de grossir. Ivan Jurić, l'entraîneur du 9eme de Serie A, a nié le comportement raciste de ses supporters et le maire de la Ville a même menacé de porter plainte pour diffamation contre l'ancien joueur de l'OGC Nice. Luca Castellini, le chef des ultras véronais avait affirmé que Balotelli ne sera jamais vraiment italien et a été condamné à onze ans d'interdiction de stade.


Heureusement, Super Mario a pu compter sur des soutiens. Et le plus récent vient d'un champion du Monde français : Lilian Thuram. L'ancien défenseur de la Juventus Turin a pris la parole sur Radio24. Et il a pointé du doigt la dangerosité du comportement de l'entraîneur véronais. "Il faut dire aux gens qu'il y a une histoire derrière le racisme et pas simplement de l'ignorance. [...] C'est pour ça que considérer les cris de singe comme du chambrage est très dangereux. Tout le monde doit comprendre que c'est inacceptable. C'est pour ça que je considère l'entraîneur de l'Hellas Vérone comme dangereux. Il devrait être suspendu pour ce qu'il a dit. Il déclare qu'il n'a rien entendu mais c'est ça le danger. Quand quelqu'un est attaqué, il faut lui venir en aide, pas espérer qu'elle se défende seule. Le jour où tous les joueurs quitteront le terrain ensemble, c'est à ce moment-là que les choses vont changer rapidement. Le racisme est une forme de violence." Des propos dont la Serie A devrait s'inspirer pour enfin mettre en place un barème de sanctions pour se débarrasser de ce fléau.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.