Serie A : La belle histoire vire au cauchemar pour Benevento

Serie A : La belle histoire vire au cauchemar pour Benevento©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le lundi 30 octobre 2017 à 08h54

C'était une belle histoire. Une première montée en Serie A acquise au terme des barrages, un an après l'accession en Serie B. Un derby de Campanie contre Naples, treize ans après la dernière édition... en troisième division. Mais la magie a disparu.

Après onze journées de championnat, Benevento n'a pas pris le moindre point. Lanterne rouge de Serie A, le promu prend volée sur volée, en témoigne sa nouvelle défaite contre la Lazio Rome dimanche après-midi (1-5). Inoffensif (4 buts marqués) et dépassé défensivement (29 buts encaissés), Benevento prend l'eau de toutes parts et s'est déjà fait à l'idée que son passage dans l'élite du football transalpin sera bref mais marquant.

Marquant car le club de Campanie a d'ores et déjà établi un triste record : celui du pire début de saison d'un club de Serie A. En 1949, Venise avait perdu ses huit premiers matchs, mais avait réussi à mettre fin à sa série lors de la neuvième journée. A l'échelle européenne, il y a encore le record de Grenoble que Benevento peut éviter d'aller chercher. En 2009, le GF38 avait attendu la treizième journée de Ligue 1 pour prendre son premier point de la saison contre Monaco. Conséquence de ces résultats catastrophiques, l'entraîneur a été remercié la semaine dernière. C'est Roberto De Zerbi qui a remplacé Marco Baroni sur le banc des Giallorossi.

Sa mission : stopper l'hémorragie en apportant le plus rapidement possible un premier point à son équipe. Point que les coéquipiers d'Achraf Lazaar, un temps suivi par Monaco, ont failli prendre mercredi dernier contre Cagliari en égalisant dans le temps additionnel. Mais sur le coup d'envoi, le club adverse a ajouté un nouveau but... A Benevento, on en vient même à craindre de devenir l'une des pires équipes de l'histoire du football européen. Selon les chiffres disponibles, c'est le Tasmania Berlin qui a bouclé la pire saison jamais enregistrée, avec 10 points au compteur en 1966. Plus récemment, Derby County n'a atteint que 11 unités en 2007-08, apprenant officiellement sa relégation en mars !

Mais les ennuis de Benevento ne s'arrêtent pas là. Depuis un mois et demi, les Stregoni sont privés de leur capitaine emblématique, au club depuis 2014, l'un des rares à avoir connu les deux montées consécutives. Après un match perdu dans le temps additionnel contre le Torino, Fabio Lucioni a été contrôlé positif au clostebol, une stéroïde anabolisant interdit. Suspendu temporairement, il risque plusieurs années de suspension. Et au club, cette affaire n'est pas sans conséquences puisque le médecin du club s'est lui-même mouillé pour tenter de « sauver » Fabio Lucioni, en assurant que le clostebol détecté chez le joueur venait d'un spray utilisé par le doc.

 
3 commentaires - Serie A : La belle histoire vire au cauchemar pour Benevento
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]