Serie A (J34) : Coup d'arrêt pour l'Atalanta Bergame, accrochée à Vérone

Serie A (J34) : Coup d'arrêt pour l'Atalanta Bergame, accrochée à Vérone©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365, publié le samedi 18 juillet 2020 à 19h38

L'Atalanta Bergame n'a pu faire mieux que match nul sur la pelouse du Hellas Vérone (1-1), samedi après-midi lors de la 34eme journée de Serie A. Le futur adversaire du PSG en Ligue des Champions avait moins de jus.



Après dix victoires et l'excellent match nul sur le terrain de la Juventus Turin (2-2) samedi dernier, l'Atalanta Bergame n'est allé prendre qu'un point sur la pelouse du Hellas Vérone (1-1), samedi lors de la 34eme journée de Serie A. Net tombeur de Brescia (6-2), mardi, le club bergamasque subit donc un coup d'arrêt et manque l'occasion de mettre un bon coup de pression sur la Juventus Turin. Il rate aussi l'opportunité de valider sa place en Ligue des Champions la saison prochaine. Le club noir et bleu passe provisoirement deuxième du classement juste devant l'Inter Milan avec 71 unités, mais en cas de succès sur la Lazio Rome, lundi soir, la Juventus prendra 9 points d'avance.

L'Atalanta avait moins de jambes ce samedi


Dans la chaleur de Vérone, l'Atalanta, futur adversaire du Paris-SG en quart de finale de la Ligue des Champions (le 12 août), avait moins de jambes. Malgré six changements opérés par rapport à la dernière sortie, les joueurs de Gian Piero Gasperini ont éprouvé des difficultés face au Hellas, 9eme du classement, qui avait tenu en échec l'Inter Milan (2-2), il y a neuf jours. Cela « giclait » moins en attaque, Gomez et Pasalic manquaient de peps comme les latéraux Hateboer et Gosens, habituels points forts de l'Atalanta. Et Ilicic ne figurait même pas sur la feuille de match.

Pasalic rate la balle de match


Les Nerazzurri ont pourtant ouvert la marque grâce à la 17eme réalisation de Zapata en Serie A cette saison à la 50eme minute, mais Pessina a rétorqué neuf minutes plus tard (59eme) en battant Gollini de près du pied droit. Silvestri, le portier véronais, s'est ensuite montré décisif devant Luis Muriel (79eme), tout juste entré en jeu, puis Pasalic a manqué la balle de match en envoyant sa volée du pied droit juste à côté du poteau dans le temps additionnel. L'Atalanta tentera de se reprendre dans trois jours contre Bologne. Ce sera ensuite un déplacement périlleux sur le terrain de l'AC Milan, très en forme actuellement, vendredi prochain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.