Service minimum pour Milan

Service minimum pour Milan©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le dimanche 15 septembre 2019 à 23h00

Dans un match haché par les fautes et avec deux rouges, le Milan AC a assuré l'essentiel avec une courte victoire sur la pelouse de l'Hellas Vérone (1-0). Piatek a débloqué le score sur un penalty controversé.

Le match entre l'Hellas Vérone et le Milan AC est loin d'avoir déchaîné les passions en termes de spectacle. Dans une rencontre particulièrement haché par les fautes, les deux équipes ont livré un combat de tous les instants, à la limite de la régulière par moment à l'image des deux cartons rouges de la soirée. Avec seulement trois points au compteur, les Milanais auraient bien aimé déployé un jeu séduisant mais ils se contenteront très clairement de cette courte victoire (1-0) grâce à un but de Krzysztof Piatek. Dans un match où le VAR a une nouvelle fois eu son mot à dire en accordant ce penalty litigieux aux Rossoneri, les coéquipiers de Suso lancent enfin complètement leur saison avec une deuxième victoire de suite. Lors du premier acte, les deux équipes ont pêché techniquement pour s'offrir de véritables occasions. Il faut dire que l'Hellas Vérone a rapidement été réduit à 10 avec l'exclusion de Stepinski pour un pied très haut sur le visage de Musacchio. Pas vraiment le genre de décisions à permettre du spectacle. Il a fallu attendre le retour des vestiaires pour voir le match s'emballer avec un poteau de part et d'autre pour Calabria (57eme) au Milan et Verre (59eme) pour l'Hellas. C'est finalement une main à bout portant de Gunter qui a décidé de l'issue de cette rencontre électrique. Muet depuis le début de la saison, Piatek a débloqué son compteur et aurait même pu mettre les siens à l'abri si le VAR n'avait pas décidé d'annuler son doublé pour un tacle sur le gardien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.