Serie A : Le Milan AC se paie l'AS Rome et vire en tête

Serie A : Le Milan AC se paie l'AS Rome et vire en tête©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le dimanche 31 octobre 2021 à 22h55

Le Milan AC s'est offert une victoire de prestige ce dimanche sur la pelouse de l'AS Rome (1-2). En imitant Naples, vainqueur plus tôt ce dimanche de son match de Serie A, les Rossoneri ont rejoint les Partenopei en tête du championnat.



Invaincu après neuf journées de Serie A, le Napoli avait pris seul les commandes du championnat ce dimanche après sa victoire chez Salernitana (0-1). Une réalisation de Piotr Zielinski juste après l'heure de jeu a suffi au bonheur des Partenopei (61eme). Cependant, Kalidou Koulibaly et ses coéquipiers ont été rejoints au sommet de la Serie A par le Milan AC, l'autre unique écurie à ne pas encore avoir goûté à la saveur de la défaite cette saison en championnat de l'autre côté des Alpes et en mesure de suivre le rythme effréné des hommes de Luciano Spalletti. Du haut de ses 40 ans, Zlatan Ibrahimovic a montré la voie aux Lombards avec sa 3eme réalisation de la saison.


D'un coup franc subtil à ras de terre, le géant Suédois a trompé la vigilance de Rui Patricio (0-1, 26eme). Non content d'avoir ouvert la marque, l'ex-Parisien pensait avoir doublé la mise au retour des vestiaires mais la VAR l'a privé de ce bonheur, signalant une position de hors-jeu. Cependant, la délivrance est arrivée sept minutes plus tard grâce au penalty transformé par Franck Kessie (0-2, 57eme). Le devoir de "papa" du groupe rossonero accompli avec cet avantage de deux buts, "Ibra" a pu céder sa place à Olivier Giroud le cœur léger dans la foulée de ce but de l'international ivoirien.


A l'instar des autres Tricolores de l'effectif milanais, l'attaquant français a connu une soirée compliquée car après l'heure de jeu, les Giallorossi ont pris le jeu à leur compte pour tenter de revenir au score. Titulaire au poste de latéral gauche, Theo Hernandez a pour sa part été expulsé pour avoir cumulé deux cartons jaunes (66eme). Quant à Tiémoué Bakayoko, il est entré en jeu dans le dernier quart d'heure pour muscler le bloc et tenter d'enrayer les vagues romaines. Une mission réussie à moitié seulement car dans le temps additionnel, la Louve a réduit l'écart par l'intermédiaire de Stephan El Shaarawy (1-2, 90e+3).

Mike Maignan n'a pas gardé la cage de l'AC Milan, le gardien de but français soigne toujours une blessure au poignet. Dans les rangs de l'AS Rome, Jordan Veretout a joué l'intégralité de la rencontre au milieu de terrain.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.