Serie A : La Juventus Turin s'impose en patron face à l'Inter Milan

Serie A :  La Juventus Turin s'impose en patron face à l'Inter Milan©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le dimanche 06 octobre 2019 à 23h06

Dans le choc de la 7eme journée de Serie A, la Juventus Turin est allée mettre un terme à la magnifique série de l'Inter Milan (1-2). En même temps qu'elle reste la seule équipe invaincue en Italie, la Vieille Dame reprend également les commandes du championnat.

Antonio Conte face à Maurizio Sarri, l'Inter Milan face à la Juventus Turin. Le choc de la 7eme journée de Serie A était attendu de tous et il a tenu toutes ses promesses. Dans un San Siro des grands soirs, les deux équipes ont livré une belle prestation. Avec six victoires en autant de rencontres, les attentes autour de l'Inter et de Conte étaient clairement grandes autour de cette affiche. Malgré la défaite (2-1), les Nerazzurri ont clairement montré qu'ils pouvaient être un poison pour les octuples champions d'Italie en titre. Derrière son coach, qui retrouvait pour la première fois son ancien club, les coéquipiers de Diego Godin ont posé d'énormes problèmes à la Vieille Dame.

Cristiano Ronaldo en manque de réussite

Seulement, cette dernière n'est pas, à la différence de ses adversaires du soir, une équipe en reconstruction. L'arrivée de Maurizio Sarri n'a rien enlevé à la culture de la gagne turinoise et ce dimanche, c'est clairement ce qui a fait la différence. Sans se montrer impériale, la Juve a appuyé à chaque fois au moment au l'Inter Milan pensait avoir pris le dessus dans le jeu. D'abord, d'entrée de jeu, avec une magnifique frappe de Paulo Dybala, préféré à Gonzalo Higuain pour débuter. Sans un coup de pouce, l'Inter Milan aurait d'ailleurs pu être K-O après seulement dix minutes de jeu mais les montants de l'enceinte milanaise ont empêché Cristiano Ronaldo de tuer le match (8eme).


La Juventus devient leader

Le Portugais n'a d'ailleurs pas été en réussite puisqu'il s'est vu (encore) refuser un but après l'utilisation du VAR juste avant la mi-temps (41eme). Dans un derby où les coups ont été aussi légion que les occasions, Lautaro Martinez a réussi à ramener l'Inter Milan dans le match suite à un penalty concédé par Matthijs de Ligt (16eme). Mais, comme dit plus haut, la Juve a cette expérience des grands rendez-vous qui fait encore défaut aux Nerazzurri. Sans paniquer, les Bianconeri ont assuré leur victoire à dix minutes du terme grâce à une réalisation d'Higuain (79eme). En mettant fin à la série de victoire de son principal rival, les hommes de Sarri reprennent leur fauteuil de leader et restent désormais les seuls à être invaincus dans ce championnat.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.