Serie A : La Juventus se sort du piège du Milan AC et se rapproche du titre

Serie A : La Juventus se sort du piège du Milan AC et se rapproche du titre©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le samedi 06 avril 2019 à 20h24

Menée au score par le Milan AC, la Juventus Turin a renversé la vapeur en seconde période grâce à Paulo Dybala et Moïse Kean (2-1). En cas de défaite du Napoli dimanche, les Bianconeri seront champions pour la 8eme fois de suite.

A quatre jours du quart de finale de Ligue des Champions contre l'Ajax Amsterdam, Massimiliano Allegri a choisi de faire tourner son effectif afin de ne prendre aucun risque. C'est donc naturellement que Blaise Matuidi, Miralem Pjanic ou encore Giorgio Chiellini ont pris place sur le banc. Le large turnover effectué par le technicien italien a eu des conséquences sur le terrain puisque les Bianconeri ont été largement bousculés par le Milan AC dans le premier acte avant de faire la différence au retour des vestiaires (2-1). En course pour une qualification à la prochaine Ligue des Champions, les Milanais se devaient de faire un résultat à l'Allianz Stadium pour mettre la pression sur le voisin de l'Inter Milan (3eme).

Coaching gagnant d'Allegri

Les hommes de Gennaro Gattuso ont bien longtemps cru faire la bonne opération avec l'ouverture du score de Piatek. Le Polonais, co-meilleur buteur de Serie A, a profité d'une mauvaise relance de Bonucci pour ouvrir le score quelques minutes avant la pause (0-1, 39eme). Seulement la Juventus reste la Juventus et malgré la perte d'Emre Can sur blessure, les Turinois ont appuyé sur l'accélérateur en deuxième période. Mario Mandzukic a poussé Pepe Reina à la claquette (45+1eme) sur une magnifique retournée avant que le match ne bascule. Sur une action pourtant anodine, Musacchio s'est laissé emporter par son élan et a fauché Paulo Dybala en pleine surface. L'Argentin ne s'est pas fait prier pour remettre les siens dans le sens de la marche en se faisant justice lui-même à l'heure de jeu (1-1, 60eme). Revigoré par cette égalisation, le champion d'Italie en titre a pourtant joué avec le feu. Par deux fois Calhanoglu a mis à contribution Wojciech Szczesny (65eme, 89eme) mais c'est bien le coaching d'Allegri qui a fait la différence.

La Juve sacrée dimanche ?

A moins de dix minutes du terme, Pjanic est venu subtiliser un ballon sur une relance avant de service Moïse Kean. Le jeune attaquant, cible d'insultes racistes dans la semaine, a parfaitement croisé sa frappe (2-1, 84eme) et rapproche les siens du titre. En effet, si le Napoli vient à s'incliner dimanche contre le Genoa, les Bianconeri seront sacrés champions pour la 8eme fois de suite. Pour le Milan, c'est un coup dur après avoir joué pratiquement les yeux dans les yeux. En s'inclinant les Rossoneri ne reviennent pas sur l'Inter et laissent surtout l'opportunité à l'Atalanta Bergame de leur passer devant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.