Serie A : La Juventus continue sa série, la Lazio revient de loin

Serie A : La Juventus continue sa série, la Lazio revient de loin©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 19 octobre 2019 à 22h37

Vainqueur de Bologne (2-1), la Juventus poursuit sa série invincibilité en Serie A. Mené 3-0 par l'Atalanta, la Lazio Rome a finalement réussi à accrocher le nul.

A 34 ans, Cristiano Ronaldo en a encore sous la semelle et le poids de l'âge n'a pas de conséquence sur sa soif de victoires. Le Portugais a encore une fois guidé la Juventus Turin vers la victoire face à Bologne. Auteur de l'ouverture du score à la 19eme minute, le quintuple Ballon d'Or a montré la voie aux coéquipiers d'Adrien Rabiot et fêté dignement ses 700 buts en carrière (701 désormais). Avec la Ligue des Champions en ligne de mire et après la trêve internationale, Maurizio Sarri a choisi de titulariser le milieu français aux côtés de Pjanic. Sanctionné, l'ancien du PSG commence malgré tout à monter en régime et a livré une prestation correcte avant de sortir sous les applaudissements du Juventus Stadium, remplacé par Blaise Matuidi. Si le match était loin d'être terminé à un quart d'heure de la fin à cause d'un gros match de Skorupski dans les buts adverses, la Vieille Dame avait fait le plus dur grâce à Pjanic. L'ancien Lyonnais a répondu à l'égalisation bolognaise de Danilo (26eme) juste après le retour des vestaires (54eme). Sans en faire trop, la Juve reprend quatre points d'avance sur l'Inter Milan, qui se déplace dimanche à Sassuolo.

Milik porte le Napoli

Dans la première partie de cette 8eme journée de Serie A, la Lazio Rome et l'Atalanta Bergame avient offert un superbe spectacle, un peu plus tôt dans l'après-midi. Même si au niveau comptable, le nul (3-3) n'arrange pas la Lazio Rome, il a un goût de victoire tant les Laziales sont revenus de (très) loin. Largement dominés par les Bergamasques, les coéquipiers de Ciro Immobile ont pris l'eau. Avec un doublé de Luis Muriel (23eme, 28eme) et un but de son capitaine Papu Gomez (37eme), l'Atalanta pensait très sûrement avoir gagné avant la pause. C'est sans compter sur le sursaut d'orgueil des Romains. En l'espace d'une minute, les hommes d'Inzaghi ont trouvé les ressources pour espérer avec un penalty d'Immobile (69eme) et un but de Correa (70eme). C'est finalement au bout du suspense (90+3eme) et sur un nouveau penalty que l'attaquant italien a offert un point à la Lazio. Sixième, elle a laissé l'occasion au Napoli de faire un petit creux dans la course à la Ligue des Champions. Derrière Arkadiusz Milik, auteur d'un doublé (37eme, 67eme), les Napolitains (4eme, 16 points) n'ont pas tremblé face à l'Hellas Vérone (2-0) et ont ainsi repris deux points sur l'Atalanta (3eme, 17 points).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.