Serie A : L'Inter règne toujours sur Milan

Serie A : L'Inter règne toujours sur Milan©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le samedi 21 septembre 2019 à 22h55

L'Inter a remporté logiquement un nouveau derby, le troisième de rang en Serie A, et battu le Milan (2-0) grâce à des buts de Brozovic et Lukaku. Les Nerazzurri, vainqueurs de leurs quatre premiers matchs cette saison, restent en tête devant la Juventus Turin.

Après Lecce (4-0), Cagliari (2-1), l'Udinese (1-0), l'Inter Milan a décroché un quatrième succès en autant de sorties cette saison en Serie A. Accroché dans la semaine par le Slavia Prague en Ligue des Champions (1-1), le club nerazzurro s'est très logiquement imposé aux dépens de son grand rival lombard et s'est adjugé un nouveau derby face au Milan (2-0). C'est la troisième fois consécutive que l'Inter domine son rival en championnat. Le Milan, qui n'a plus levé les bras en fin de derby depuis le 31 janvier 2016, soit tout de même plus de trois ans et demi (3-0), est logiquement tombé dans « son » antre de San Siro, lui qui « recevait » samedi soir.

Les Rossoneri pensaient pourtant avoir relevé la tête après une première moitié d'acte initial compliquée. Avec son 3-5-2, son impitoyable défense Godin-De Vrij-Skriniar, son milieu costaud et inspiré (D'Ambrosio-Barella-Brozovic-Sensi-Asamoah) et son redoutable duo d'attaque Lukaku-Lautaro Martinez, l'Inter a rapidement dominé. Suffisamment solide pour repousser la frappe de Lukaku (18eme), Donnarumma était sauvé par son poteau gauche sur une reprise de D'Ambrosio (21eme). Calhanoglu pensait ensuite débloquer les débats à la 23eme mais son but était refusé pour une main préalable de Kessié (23eme), comme celui de Lautaro Martinez plus tard (35eme), tandis qu'Asamoah bloquait in extremis une initiative audacieuse de Suso (40eme).

Superbe deuxième but de Lukaku

L'Inter concrétisait son implacable domination en seconde période. Devant un Milan inoffensif malgré les présences de Piatek et Rafael Leao, titularisé pour la première fois cette saison, Brozovic ouvrait le score après validation du VAR (50eme) et une frappe déviée malencontreusement par Leao depuis l'intérieur de la surface rouge et noire. Après des occasions sérieuses de Brozovic (58eme) et Martinez (61eme), Lukaku donnait plus d'ampleur au succès intériste. Le Belge devançait Romagnoli de la tête et transformait un centre très astucieux de Sensi (78eme). Superbe.

Donnarumma sauvé par ses montants

Encore doublement sauvé par ses montants sur des tentatives de Politano (80eme) et Candreva (92eme), Donnarumma pouvait s'estimer heureux comme son équipe, à peine rassurée par le poteau heurté par le Français Theo Hernandez (86eme). L'Inter, façonné déjà redoutablement par Antonio Conte après seulement quelques semaines, reste donc en tête avec deux longueurs d'avance sur la Juventus Turin, vainqueur plus tôt du Hellas Vérone (2-1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.