Serie A : L'Inter fait exploser Brescia

Serie A : L'Inter fait exploser Brescia©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 01 juillet 2020 à 22h10

Opposé à Brescia, dernier de Serie A, mercredi soir à Milan, l'Inter s'est très largement imposé (6-0).

Après une reprise de championnat poussive, l'Inter Milan est en train de monter en puissance. Trois jours après son succès renversant sur Parme à l'extérieur (2-1), les protégés d'Antonio Conte ont pris la mesure de Brescia. Efficaces, ils se sont imposés sur un score sans appel de 6 buts à 0. Et l'addition aurait pu être encore plus lourde si la formation nerazzurra avait converti l'ensemble des occasions franches qu'elles a eues.

Le grand réveil d'Alexis Sanchez

Durant le premier acte, l'Inter s'est montré clinique, en trouvant la faille sur chaque tentative dangereuse. Ashley Young a été le premier à faire trembler les filets adverses en plaçant une superbe volée sur un excellent centre d'Alexis Sanchez (6e). Le même Sanchez a ensuite doublé la mise en mettant à profit un pénalty (23e, 2-0). Le Chilien s'offrait à l'occasion son premier but en Serie A depuis le mois de septembre dernier. Enfin, juste avant la pause (45e), Danilo D'Ambrosio a aggravé la marque d'une jolie reprise de la tête, à la réception d'un service de Young.


Au retour des vestiaires, la formation lombarde a un peu plus vendangé, à l'instar de Lautaro Martinez, pas très heureux dans le dernier geste (45e et 49e). Mais, c'était bien sûr sans conséquence sur le sort de la partie. De plus, tout en gaspillant quelques munitions, les Nerazzurri ont réussi à ajouter trois autres buts. Le 4e a été l'œuvre de Roberto Gargliardini à la 54e, lequel a exploité le troisième geste décisif de la soirée d'Alexis Sanchez. Le cinquième fut signé Christian Eriksen, buteur pour la première fois en Italie (83e). Et en fin, le sixième à la 88e, a été marqué par Antonio Candreva. Après une frappe sur la transversale (69e), l'international azzurro a tenté sa chance à ras de terre et cela a payé. 6-0, jeu, set et match.

Bien qu'acquise face au dernier au classement, cette belle démonstration de force va faire beaucoup de bien. D'abord sur le plan de la confiance, car l'équipe avait du mal à survoler ses matches depuis la reprise. Et aussi sur le plan arithmétique. En gagnant, la bande à Conte reste à 4 points de la Lazio (2e) et à 8 du leader bianconero. Elle fait aussi un pas de plus vers la qualification pour la C1, vu que 16 points la séparent du 5e.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.