Serie A : L'AS Rome et Naples l'emportent à l'extérieur

Serie A : L'AS Rome et Naples l'emportent à l'extérieur©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le dimanche 22 septembre 2019 à 17h10

Ce dimanche, Naples est allé s'imposer à Lecce (1-4), avec notamment un doublé de Llorente. De son côté, l'AS Rome a eu plus de mal mais enchaîne un second succès à Bologne (1-2).

Hormis une défaite très frustrante contre la Juventus Turin lors de la 2eme journée de Serie A, le début de saison de Naples est très consistant. Quatre jours après leur victoire contre Liverpool en Ligue des Champions, les hommes de Carlo Ancelotti n'ont pas levé le pied sur la pelouse de Lecce. Portés un très bon Fernando Llorente, ils se sont facilement imposés ce dimanche après-midi (1-4). L'attaquant espagnol a ouvert le score en renard des surfaces après une première frappe contrée de Milik (28eme). Insigne a fait le break en fin de première période sur penalty (40eme), puis a donné le ballon à Ruiz au retour des vestiaires pour un troisième but de toute beauté, avec une frappe puissante du milieu espagnol (52eme). Les locaux ont réduit l'écart sur penalty à l'heure de jeu, mais ont à nouveau craqué dans les dernières minutes, lorsque Llorente, placé en embuscade après un arrêt du gardien de Lecce, a fait trembler les filets une deuxième fois dans un style semblable (82eme).

Avec cette victoire tranquille, le Napoli grimpe à la troisième place de Serie A, derrière l'Inter Milan et la Juventus Turin. Juste derrière Naples, on retrouve l'AS Rome, toujours invaincue en championnat. Ce dimanche, les hommes de Paulo Fonseca ont souffert pour ramener trois points d'un déplacement compliqué à Bologne. Accrocheurs depuis le début de la saison, les Bolognais ont égalisé par Sansone sur penalty (54eme), à peine cinq minutes après l'ouverture du score de Kolarov (49eme). Le Bulgare a inscrit l'un des buts du week-end en Italie en envoyant un coup-franc du pied gauche au fond des filets adverses. Réduits à dix après l'expulsion de Mancini en fin de match, les Romains ont alors pensé à préserver le point du nul. Pourtant, ils ont réussi l'exploit de prendre l'avantage au bout du temps additionnel. Malin dans son déplacement dans la surface, Dzeko s'est démarqué pour reprendre de la tête un centre de Pellegrini (94eme). Habile.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.