Serie A (J9) : Dimanche victorieux pour les clubs romains

Serie A (J9) : Dimanche victorieux pour les clubs romains©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le dimanche 27 octobre 2019 à 22h55

Ce dimanche, l'AS Rome et la Lazio Rome ont renoué avec la victoire en Serie A, après deux matchs nuls, contre respectivement le Milan AC (2-1) et la Fiorentina (1-2).

A Florence, la Lazio Rome s'est relancée. Après deux matchs nuls contre Bologne (2-2) et l'Atalanta (3-3), les joueurs de Simone Inzaghi ont renoué avec le succès ce dimanche contre la Fiorentina (1-2). Bien servi par Ciro Immobile dans le dos de la défense, Joaquin Correa a alors effacé Bartlomiej Dragowski pour l'ouverture du score (28eme). Menée, la Viola a cependant rapidement réagi avec un but de Federico Chiesa sur un centre de Franck Ribéry (28eme). Par la suite, les deux formations se sont longtemps neutralisées avant qu'Immobile ne fasse la décision dans les dernières minutes. Sur un centre de Jordan Lukaku, l'attaquant italien a offert la victoire à la Lazio de la tête (89eme). Dans le temps additionnel, l'expulsion de Luca Ranieri pour un second carton jaune sur une faute de main dans sa surface (94eme), puis le penalty repoussé de Felipe Caicedo (97eme) n'ont rien changé et les Biancocelesti signent une quatrième victoire en neuf rencontres et deviennent européen avec une 6eme place à un point de leur rival romain.

Zaniolo laisse le Milan en crise

En effet, un peu plus tôt, l'AS Rome avait, elle aussi, regoûté à la victoire en Serie A. Au Stade Olympique, sous le yeux de la légende locale Francesco Totti et de Matteo Salvini, supporter des Rossoneri, la Louve s'est imposée contre le Milan AC (2-1), un peu plus tôt ce dimanche. Si le début de match a été assez laborieux de part et d'autre, les joueurs de Paulo Fonseca ont frappé les premiers. Sur un corner du Français Jordan Veretout et prolongé par Gianluca Mancini, Edin Dzeko a ouvert le score de la tête (38eme). Suite à un relâchement des locaux en début de seconde période, Theo Hernandez en a profité pour marquer son premier but sous ses nouvelles couleurs (55eme). Malheureusement pour le latéral gauche français, les Giallorossi n'ont pas tergiversé et Nicolo Zaniolo a remis son équipe en tête dans la foulée (59eme). Par la suite, Rome a géré sa courte mais précieuse avance pour empocher les trois points. Au classement, les coéquipiers de Javier Pastore, qui a joué l'intégralité du match, sont désormais à la 5eme place, à un point de la Ligue des Champions. Une victoire romaine qui laisse le Milan de Stefano Pioli en crise.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.