Serie A (J8) : La Juventus coule contre la Lazio et offre un boulevard à Naples

Serie A (J8) : La Juventus coule contre la Lazio et offre un boulevard à Naples©Media365

David HERNANDEZ, publié le samedi 14 octobre 2017 à 20h20

En ouverture de la 8eme journée de Serie, la Juventus Turin a craqué (2-1) sous les assauts de Ciro Immobile , auteur d'un doublé pour la Lazio. Avec cette défaite, les Turinois (3eme) peuvent voir Naples (1er) prendre 5 points d'avance en cas de victoire sur la pelouse de la Roma ce samedi soir.

Il a fallu attendre la huitième journée pour voir la Juventus Turin tomber pour la première fois en Serie A. Les Turinois ont coulé à domicile (2-1) sous les coups de la Lazio et de son double buteur, Ciro Immobile. Cette défaite ne fait pas les affaires des hommes de Massimiliano Allegri (3eme) qui voient leurs adversaires du soir revenir à leur hauteur (19 points) et offrent surtout une occasion en or au Napoli (1er). Les Partenopei se déplacent ce samedi soir sur la pelouse de la Roma et peuvent prendre cinq points d'avance.
Ce diable d'Immobile
Pourtant, tout avait bien commencé pour les Bianconeri. Malgré un onze remanié avec Paulo Dybala sur le banc et un Douglas Costa titulaire sur l'aile droite, les Turinois ont lancé les hostilités avec l'ouverture du score du Brésilien (23eme). La première réalisation de l'ancien joueur du Bayern Munich en championnat est entachée d'un hors-jeu que l'arbitre a choisi de ne pas voir malgré l'aide de l'arbitrage vidéo. Qu'importe, face à de timides Romains, les locaux sont rentrés devant à la pause. On ne voyait pas ce qui pouvait alors bousculer le champion en titre. Seulement, Ciro Immobile est en pleine bourre depuis le début de la saison (15 buts en 11 matchs en club) et il l'a bien montré.
Dybala a l'égalisation au bout du pied
L'international italien a ramené à lui tout seul les Biancocelesti dès la reprise. D'abord par un magnifique plat du pied (46eme) puis sur un penalty qu'il a lui-même obtenu (52eme). Sept minutes de folie avant que la pression ne redescende. Peu inspirés, les coéquipiers de Blaise Matuidi, une nouvelle fois titulaire, se sont heurtés sur le mur romain et ont gâché l'ultime offrande que leur avait faite l'arbitre. Avec l'aide de l'arbitrage vidéo, Monsieur Mazzoleni a offert l'égalisation sur un plateau à Paulo Dybala dans le temps additionnel (95eme). Mais Thomas Strakosha a plongé du bon côté et offert la victoire aux siens.



 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU