Serie A (J37) : L'Inter Milan voit la Ligue des Champions s'éloigner

Serie A (J37) : L'Inter Milan voit la Ligue des Champions s'éloigner©Media365

Matthieu Angosto, publié le samedi 12 mai 2018 à 23h05

Face à Sassuolo, l'Inter Milan a peut-être dit adieu à la Ligue des Champions en s'inclinant sur sa pelouse (1-2) ce samedi soir. Une victoire de la Lazio, dimanche à Crotone, éliminerait définitivement les Nerazzurri de la course à la plus grande compétition continentale.

Ce samedi à San Siro, l'Inter Milan avait absolument besoin d'une victoire face à Sassuolo. Les Nerazzurri, cinquièmes, pouvaient provisoirement repasser devant la Lazio en cas de victoire. Mais les hommes de Luciano Spaletti se sont inclinés (1-2), au terme d'une partie qu'ils auront outrageusement dominé. Avec 74% de possession de balle, et même 79% en seconde période, les Milanais ont mis une pression suffocante sur le but d'Andea Consigli, héroïque ce samedi. Dominé, Sassuolo a néanmoins ouvert le score sur un coup-franc de Matteo Politano, astucieusement tiré en dessous du mur, au ras du poteau gauche de Samir Handanovic (25eme). Alors que le capitaine Mauro Icardi n'était pas dans un grand soir, butant à plusieurs reprises sur le portier de Sassuolo, l'Inter continuait à mettre une énorme pression sur la défense à trois des joueurs de Giuseppe Iachini.La deuxième période ressemblait encore plus à une longue séance d'attaque-défense que la première, mais sur leur seul contre de la période, les joueurs de Sassuolo ont réussi à creuser l'écart. Trouvé sur la gauche, Domenico Berardi a devancé Milan Skriniar et a repiqué au centre pour inscrire un but magnifique, dans la lucarne d'Handanovic (72eme). Si Rafinha a réduit l'écart à dix minutes de la fin du match, pour rendre la fin du match totalement irrespirable, c'était trop peu, trop tard pour l'Inter. Excellents, Francesco Acerbi, Mauricio Lemos et Christian Dell'Orco se sont inlassablement jetés pour contrer les frappes d'Icardi, Ivan Perisic ou Rafinha. Toutefois, c'est Eder, entré en cours de jeu, qui a eu la balle du 2-2 au bout du pied, dans les arrêts de jeu.Mais même lorsque le trio de défenseur a été battu, Consigli s'est dressé comme un ultime rempart, repoussant plusieurs tentatives à bout portant, dont celle de l'attaquant italien. Au final, Sassuolo s'impose 2-1 sur la pelouse de San Siro, et prive peut-être l'Inter de la Ligue des Champions. Une victoire de la Lazio, ce dimanche à Crotone, suffirait à assurer les Romains d'une place en phase de groupes. Mais en cas de défaite, la 38eme et dernière journée serait le théâtre d'une véritable finale entre les joueurs de Simone Inzaghi et ceux de Luciano Spaletti, qui s'affronteraient pour la quatrième place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.