Serie A (J35) : Renversante, la Juve ne rend pas les armes

Serie A (J35) : Renversante, la Juve ne rend pas les armes©Media365

Guillaume MARION, publié le samedi 28 avril 2018 à 23h50

A Giuseppe Meazza, la Juventus Turin a trouvé les ressources pour renverser l'Inter Milan (2-3) ce samedi soir. Un succès presque inespéré qui lui permet de mettre la pression sur Naples, qui se déplace dimanche à Florence.

Bien mal en point à la cinq minutes du terme, la Vieille Dame n'a finalement pas rendu l'âme. En marquant deux fois en l'espace de quelques minutes, la Juventus Turin a trouvé les ressources pour retourner la situation à San Siro, alors qu'on l'a pensé enterrée et sort finalement grandie de ce match. En effet, au terme d'un match complètement fou de bout en bout, ce sont bien les Bianconeri qui l'emportent (2-3) dans le derby d'Italie. Pourtant, les Turinois ont plutôt bien débuté la rencontre avant de paniquer. Après moins d'un quart d'heure de jeu, ils ont même été devant au score, grâce une superbe volée de Douglas Costa (13eme), et en supériorité numérique, suite à une vilaine semelle de Matias Vecino sur Mario Mandzukic (15eme). Si la situation a semblé alors idéale pour les joueurs de Massimiliano Allegri, la roue a ensuite tourné. Peu avant la pause, Blaise Matuidi s'est vu refuser un but pour un hors-jeu évident à la vidéo (45'+5) mais accepté dans un premier temps. Dans le dur depuis leur ouverture du score ce but aurait pu les libérer.Finalement, au retour des vestiaires, l'Inter Milan a continué de contrôler cette rencontre et a été logiquement récompensé par une égalisation, signée Mauro Icardi de la tête sur un coup-franc de Joao Cancelo (1-1, 52eme). Toujours aussi dominateurs, malgré leur carton rouge, les Milanais ont ensuite vu Andrea Barzagli tromper son propre gardien sur un centre fort d'Ivan Perisic (2-1, 65eme). Peu avant, Gonzalo Higuain avait raté le but du break (62eme). Menée, la Juventus a alors semblé au bord du gouffre, quelques jours seulement après la défaite contre Naples (0-1) dans un match crucial pour le titre. Plus les minutes ont passé et plus la Vieille Dame était mal en point. C'est finalement de Paulo Dybala que la lumière est venue. Rentré à l'heure de jeu, l'Argentin a été tout proche d'égaliser sur un splendide coup-franc que Samir Handanovic a délogé de sa lucarne (74eme). Sur le contre qui a suivi, Icardi a, lui, raté d'un rien de faire le break en faveur des Nerazzurri.Finalement, c'est au moment où la Juventus était au plus mal qu'elle s'est brillamment réveillée. Lancé en profondeur par Dybala, Juan Cuadrado a poussé Milan Skriniar à la faute (2-2, 87eme). Juste derrière, l'ancien de Palerme a déposé un coup-franc sur la tête d'Higuain et le portier interiste n'a pu que constater les dégâts (2-3, 89eme). Dans les dernières minutes, les Turinois ont tenu et s'offrent ainsi un succès ô combien important dans la lutte pour le scudetto. Victorieux à Giuseppe Meazza, la Juve reste donc première de la Serie A et compte désormais quatre points d'avance sur Naples, en déplacement ce dimanche à Florence. De plus, ce succès acquis dans la douleur va faire énormément de bien aux coéquipiers de Gianluigi Buffon qui n'ont pas été loin de rendre les armes. La chance du futur champion a peut-être fait pencher la balance en faveur des Bianconeri. Désormais, c'est aux joueurs de Maurizio Sarri de répliquer. De son côté, l'Inter Milan perd de précieux points dans la course à la Ligue des Champions.

A

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU