Serie A (J25) : Naples assure l'essentiel, Cheick Diabaté donne espoir à Benevento

Serie A (J25) : Naples assure l'essentiel, Cheick Diabaté donne espoir à Benevento©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 18 février 2018 à 17h10

Naples s'est contenté d'une petite victoire contre la SPAL dimanche (1-0) pour reprendre la tête de la Serie A à la Juventus Turin. Toujours dernier du classement, Benevento s'est imposé à la dernière minute contre Crotone (3-2) grâce à un but de Chieck Diabaté.

Naples a poussé loin le mimétisme avec la Juventus Turin. Comme les Bianconeri, vainqueurs du derby face au Torino sur le plus petit des scores (0-1), les hommes de Maurizio Sarri sont allés à l'essentiel dimanche contre la SPAL (1-0). Un but d'Allan dès la 6eme minute a suffi au bonheur des Napolitains, qui reprennent ainsi un point d'avance sur le sextuple champion d'Italie en titre. Ils ont ensuite largement dominé les débats (67% de possession, 19 tirs à 4), sans parvenir à se mettre à l'abri. Marek Hamsik pensait bien l'avoir fait et a même reçu un avertissement pour avoir cassé le drapeau de touche lors de sa célébration. Sauf que son but a finalement été refusé pour une position de hors-jeu évidente. Pour l'anecdote, le carton jaune ne lui a pas été retiré. Si Naples est quasiment éliminé de la Ligue Europa après sa défaite à domicile contre le RB Leipzig en 16eme de finale aller de la Ligue Europa (1-3), la formation de Campanie en est désormais à neuf succès consécutifs en championnat. Soit exactement la même série que la Juve.Benevento encore à 11 points de CrotoneA l'autre bout du classement, Benevento a conservé un mince espoir de maintien après sa victoire arrachée contre Crotone (3-2). Un succès qui porte le sceau de Cheick Diabaté, buteur à la 89eme minute pour libérer son équipe un petit quart d'heure après sa toute première entrée en jeu sous le maillot du promu. Une belle histoire pour l'international malien, dans un match où Bacary Sagna a aussi fait sa deuxième apparition avec Benevento en disputant toute la seconde période. Avec ce résultat, la lanterne rouge revient... à 11 points de son adversaire du jour, premier non-relégable. Un gouffre encore important à combler. Mais avec le porte-bonheur de Diabaté, qui avait participé au maintien de Metz la saison passée, tout devient possible. Surtout que dans le même temps Sassuolo, 16eme du classement, a craqué dans les derniers instants à Bologne (2-1, but d'Erick Pulgar à la 88eme minute).A voir aussi :>>> La Juventus remporte le derby contre le Torino mais perd Gonzalo Higuain

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU