Serie A (J16) : La Juventus remporte le derby grâce à Cristiano Ronaldo

Serie A (J16) : La Juventus remporte le derby grâce à Cristiano Ronaldo©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le samedi 15 décembre 2018 à 23h05

Grâce à un penalty de Cristiano Ronaldo, la Juventus Turin a assuré le service minimum pour remporter le derby face au Torino (0-1).

Qui de mieux que la Vieille Dame pour remporter le plus vieux derby d'Italie ? Dans le match tant attendu dans le Piémont, la Juventus a confirmé sa domination sur la ville et sur le championnat tout entier. Peut-être parce que c'était un derby, les Bianconeri ont eu plus de mal que d'habitude pour l'emporter. L'issue de la rencontre a été longtemps incertaine et c'est uniquement un penalty de Cristiano Ronaldo qui a débloqué la situation. Mais le résultat est le même : la Juventus est toujours invaincue en Serie A cette saison. Le champion en titre est bien parti pour garder sa couronne avec une avance de onze points sur le Napoli, le deuxième qui compte un match en moins, après 16 journées.

Sirigu sort après 20 minutes

Pour ce succès, les hommes de Massimiliano Allegri ont appliqué une recette quasi-ancestrale à Turin. Du caractère, de la combativité, le petit coup de chance qu'il faut et un demi-coup de pouce de l'arbitre. C'est dans les vieux pots qu'on fait la meilleure soupe, alors pourquoi changer une méthode qui marche ? Dès la 20eme minute de jeu, le Torino a été affaibli par la sortie sur blessure de son gardien titulaire, Salvatore Sirigu. L'ancien du PSG a juste eu le temps de se montrer en repoussant une volée de Ronaldo (15eme). Le Torino a mis de l'intensité dans cette rencontre. Le sixième du championnat tenait à confirmer sa bonne forme du moment. Longtemps, son jeu basé sur les centres ne trouvait pas Andrea Belotti mais quand l'attaquant a enfin pu jouer un ballon de la tête, Mattia Perin a repoussé sa remise (33eme). Dans un match de gardien remplaçant, Salvador Ichazo a aussi eu l'occasion de se montrer en captant une déviation de Giorgio Chiellini sur un centre de Paulo Dybala (44eme). A la pause, les deux équipes sont à égalité au score. La qualité de jeu est diminuée par l'intensité mise dans les duels.

Un penalty et puis c'est tout

Au retour des vestiaires, le Torino en voulait plus. Les Granata se sont vite projetés et ont des opportunités. Armando Izzo puis Andrea Belotti ont fait trembler la Vieille Dame mais n'ont pas cadré (53eme, 54eme). Juste après Simone Zaza est accroché par Alex Sandro dans la surface de réparation turinoise. Marco Guida n'a pas bronché et le VAR l'a conforté dans sa position. Etrange, tant la faute semblait évidente. Blaise Matuidi a eu l'occasion de se montrer mais il a été trop court devant le but (55eme). A l'heure de jeu, les hommes de Walter Mazzarri ont payé leur débauche d'énergie. Paulo Dybala et Emre Can ont été contré (58eme, 64eme). Mais le Toro a craqué sur une erreur de concentration, Simone Zaza a voulu remettre en retrait à Salvador Ichazo qui est trop court et a fauché Mario Mandzukic qui était à l'affut. Cristiano Ronaldo n'a pas manqué l'occasion de marquer dans son premier derby della Mole en transformant son penalty (70eme, 0-1). Dans la foulée, Mario Mandzukic a marqué en reprenant au second poteau un coup-franc prolongé par le Portugais mais l'arbitre a signalé une position de hors-jeu. La fin de match a été un mélange de frustration des Grenats et de gestion des Bianconeri. Comme souvent, la Juventus est solidement installée en tête de la Serie A. Comme toujours, elle a su mettre les ingrédients nécessaires pour arracher la victoire quand le match est équilibré. Grâce à son expérience, la Vieille Dame a encore de beaux jours devant elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.