Serie A (J12) : Benevento a fait trembler la Juventus Turin, Naples lâche du terrain

Serie A (J12) : Benevento a fait trembler la Juventus Turin, Naples lâche du terrain©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le dimanche 05 novembre 2017 à 16h55

Menée à domicile par Benevento, promu en Serie A et dernier sans point, la Juventus Turin a renversé le match pour éviter l'humiliation dimanche (2-1). L'AS Rome s'est imposée chez la Fiorentina au bout d'un match animé (2-3), alors que Naples n'a pu faire mieux que match nul contre le Chievo Vérone (0-0).

La Juventus Turin n'est pas encore pleinement guérie. Elle a certes enchaîné dimanche une quatrième victoire consécutive en Serie A, mais elle a réussi à se faire peur contre Benevento (2-1). Le nouveau venu dans l'élite italienne cette saison, qui n'a toujours pas pris le moindre point, a mené près de 40 minutes à l'Allianz Stadium, après l'ouverture du score d'Amato Ciciretti sur coup-franc (0-1, 19eme). L'avantage a tenu avec un mélange de chance (deux montants touchés par les Bianconeri) et de talent, surtout chez un Alberto Brignoli en pleine réussite dans son but. Le promu, qui n'avait pas touché de ballon dans la surface adverse à la mi-temps, a craqué sur deux centres.
Benevento égale Grenoble
Le premier, venu de Mattia De Sciglio sur la droite, a été remisé en retrait par Blaise Matuidi pour Gonzalo Higuain (1-1, 57eme). Le second, distillé depuis le côté gauche par Alex Sandro, a trouvé un Juan Cuadrado seul au deuxième poteau (2-1, 66eme). L'Allianz Stadium a pu souffler, Benevento a bien égalé le triste record européen de Grenoble, avec douze défaites pour entamer la saison, et n'est pas venu gâcher les célébrations du 120eme anniversaire du club. Pour l'occasion, les hommes de Max Allegri portaient un magnifique maillot. Mine de rien, ils ont même fait une excellente opération au classement, avec le nul de l'Inter Milan contre le Torino plus tôt dans la journée (1-1) et celui de Naples chez le Chievo Vérone (0-0). Malgré une domination totale (73% de possession, 16 tirs à 3), les hommes de Maurizio Sarri n'ont pas fait la différence.
Gonalons décisif, Veretout aussi
Ils voient ainsi la Juve, nouveau dauphin, revenir à un petit point derrière et l'AS Rome est maintenant cinquième à cinq unités, avec son succès chez la Fiorentina (2-4). La Viola a pourtant répondu au doublé de Gerson (passe décisive de Maxime Gonalons sur le deuxième but) par deux égalisations en première période, dont une pour Jordan Veretout. Mais Kostas Manolas a marqué avec beaucoup de réussite le but de la victoire au retour des vestiaires. Les Romains sont ainsi sur les talons de leur voisin de la Lazio, qui n'a pas joué ce week-end, son match contre l'Udinese ayant étant reporté en raison des conditions climatiques. Les deux clubs de la Capitale comptent désormais un match en moins que leurs adversaires directs.

 
0 commentaire - Serie A (J12) : Benevento a fait trembler la Juventus Turin, Naples lâche du terrain
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]